Skip to content

Tous en Mission

Publié par jeunescathos le 30 septembre 2011 - Engagements, Événements

« N’ayez pas peur d’être catholiques, d’en témoigner toujours autour de vous avec simplicité et sincérité ! Que l’Église trouve en vous et en votre jeunesse les missionnaires joyeux de la Bonne Nouvelle ! » Benoit XVI, JMJ 2011

Comment répondre à cet appel de Benoit XVI ? Suis-je vraiment concerné ? les autres sauront bien mieux faire que moi ! et puis… qu’est-ce que je peux faire ? Pourtant chacun de nous a sa place !

Sur le web, auprès de personnes défavorisées, sur les plages …. de nombreuses initiatives fleurissent pour répondre au défi de la nouvelle évangélisation. Pour y voir plus clair, la Semaine Thérésienne ouvre un village missionnaire le 30 septembre, 1 et 2 octobre pour rassembler ces initiatives : Alliance mariale internationale, association Lazare, communauté Aïn Karem, Groupe Samarie, L’1visible, Surf and Pray…

Sous le patronage de Sainte Thérèse et de Jean-Paul II, chacun trouvera SA mission. Voici 2 témoignages de jeunes qui se sont lancés dans l’aventure : Edmond Prochain et Guillaume Leonardi.

 

 

Edmond Prochain, a accepté de témoigner de sa vie de bloggeur traitant de sujets de société, de l’Eglise, de la foi chrétienne avec une plume vive et humouristique. www.edmondprochain.fr

Quand et comment est née l’idée de créer ce blog ?

Dès la venue du pape en France à l’automne 2008 l’idée commençait à germer, quelques mois après je me suis lancé ! J’avais du temps, et  l’envie de parler de sujets religieux comme je le voulais. Puis progressivement, avec d’autres bloggeurs nous avons pris conscience de l’importance de la présence d’une parole catholique sur internet.

 

Pour vous qu’est-ce la nouvelle Evangélisation ?

C’est l’évangélisation de toujours, l’annonce du Christ telle qu’il l’a voulue en envoyant ses apôtres en mission, mais adaptée aux moyens de notre temps. Avec un profond respect et une grande gratitude pour tout ce qui a été accompli jusqu’ici, nous arrivons avec nos truelles pour dire à ceux qui nous ont précédé : « Voilà la relève ! ».

 

Que souhaitez-vous dire à un jeune qui rentre des JMJ ?

L’enthousiasme risque de s’estomper. Il est important de s’ancrer dans une communauté chrétienne près de chez soi : ensemble, on se remotive les uns les autres dans les périodes de « creux ». Que chacun fasse mémoire de ce qu’il a reçu, et qu’il sache clairement exprimer les grands désirs qu’il en retire pour l’année qui vient.

 

 

Guillaume Léonardi converti aux JMJ de 97 à Paris a créé en 2007 le Festival Surf and Pray qui rassemble chaque été 25 à 40 jeunes surfeurs catholiques désireux de faire connaître la Bonne Nouvelle.

 

Quelle est l’intuition de la création de Surf and Pray ?

Ce festival est né d’une amitié avec Thibaud Viard, au sein d’un groupe de prière. Nous réfléchissions depuis quelques temps à la mission dans les lieux de nuit. C’est un univers que j’ai fréquenté, j’y ai vu à quel point les passions peuvent nous brûler et combien il y manque un message d’espérance.

L’été 2008, les JMJ de Sydney ont titillées les surfeurs. Sous l’impulsion de cette passion commune, nous avons créé le festival. Nous voulions montrer que l’on peut s’amuser et être catholique.

 

Quel est le principe de ce festival ?

Durant une semaine, la pratique du surf est l’occasion d’entrer en contact avec les surfeurs et vacanciers. Nos combinaisons rouges sur lesquelles est inscrit Au commencement, le souffle de Dieu planait à la surface des eaux suscitent la curiosité et nous permettent de lancer la conversation. Les soirs nous proposons un festival de musique dub, électro, house, techno, ainsi que du live painting. Afin de se ressourcer, les matinées sont consacrées à la prière.

 

Comment êtes-vous accueillis par les surfeurs ?

La pratique du surf ouvre à une expérience mystique ! Les surfeurs partagent la même contemplation de la nature et le respect face à une force qui nous dépasse. Lorsque le surfeur se lève sur la planche, il sent alors toute la puissance de la vague qui le pousse. Cette expérience nous renvoie à notre petitesse, à notre vie intérieure. Tout surfeur ressent un jour la soif de l’absolu.

Pour vous qu’est-ce la nouvelle Evangélisation ?

Je me sens appelé à la vocation de « Parvis de l’église », c’est à dire aller à la rencontre des gens. Il est des lieux qui facilitent la rencontre. Le surf en est un. Nous partageons la même passion. Nous partons au large pour dépasser la barrière, de même nous allons chercher les gens là où ils sont avec leurs problèmes, leurs interrogations…

 

Tous en mission, à l’école de Sainte Thérèse et de Bienheureux Jean-Paul II
www.semainetheresienne.org
Semaine Thérésienne du 27 septembre au 2 octobre,
Le sanctuaire parisien de Sainte Thérèse – 40 rue Jean de La Fontaine – 75016 Paris

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. la-petite-rien-du-tout says: octobre 17, 2011

    Salut et Paix
    Les états généraux du christianisme ont eu comme thème: la peur de se dire chrétien vis à vis des autres. Ce ne sont pas des jeunes qui en ont débattu, enfin je l’espère! Un jeune qui n’hésite pas à s’afficher dans une tenue, un laisser aller, etc … qui est mal vu par les adultes, ne peut pas, en même temps avoir peur de s’afficher chrétien! Je n’en ai pas eu peur dans mon immeuble où j’ai contrarié un projet idiot du maire: je me suis dite » catholique convaincue » et à ce titre je refusais ce projet qui devait apporter la zizanie. C’est passé avec les grincements de dents des autres pratiquants du dimanche, mais depuis, on me respecte! (j’ai 77 ans) N’écoutez pas ces adultes qui ont peur, il y en a qui n’ont pas peur et qui attendent la relève! A vous!
    La prière de l’ermite (incognito dans mon environnement) vous accompagne dans ce combat!

  2. la-petite-rien-du-tout says: novembre 13, 2011

    Salut et Paix
    Guy vous avez mis un pavé dans la vague!
    « Nous voulions montrer que l’on peut s’amuser et être catholique »
    L’Eglise peut-elle se rendre compte que sa morosité destinée à faire « spirituel » a fait fuir des églises?

Ajoute un commentaire

Prends la parole !