Skip to content

Les JMJ en Bourgogne, pour approfondir le message du Christ

Publié par jeunescathos le 15 juillet 2013 - Événements, JMJ

Du 22 au 28 juillet 2013, les Carmes de Paris organisent des JMJ en Bourgogne ! Clémence, membre de Va’carme, groupe étudiant des Carmes de Paris, participe à l’organisation de l’évènement. Elle témoigne !

 La cour centrale de Taizé

Harald OPPITZ/KNA-Bild/CIRIC

Je fais partie à l’année du groupe Va’carme, le groupe jeune des Carmes de Paris. Ce groupe se réunit un lundi sur trois. Cette année, par exemple, nous avons fait une lecture suivie de St Luc.

C’est dans ce groupe que la proposition des JMJ Bourgogne a muri. Du fait de l’éloignement de Rio, les Carmes ne souhaitaient partir aux JMJ et préféraient organiser quelque chose en France. De mon côté, j’ai participé pour la première fois aux JMJ à Madrid en 2011 et c’était une expérience extraordinaire, unique ; j’ai hâte d’y retourner, mais Rio, c’était trop loin pour moi.

Nous avons donc mis en place un projet itinérant, ouvert à tous les jeunes désireux de participer à un évènement en communion avec les JMJ, et désireux d’y aller avec les Carmes.

Le projet s’est lancé en février. On s’est vite orientés sur la Bourgogne, pour plusieurs raisons : c’est une très belle région, ce n’est pas très loin de Paris et ça nous permet de finir au Carmel de Mazille en passant par Taizé. Vu le thème des JMJ ( « Allez ! De toutes les nations faites des disciples » (Mt 28,19)), on a pensé que Taizé était un beau lieu pour rencontrer des jeunes du monde entier.

Carmel de Mazille

Bruno ROTIVAL/CIRIC

La démarche de route est très importante dans le projet. On aura aussi une messe et des temps d’enseignement quotidiens, la liturgie des heures et surtout une dimension fraternelle. Pour les temps d’enseignements, ils sont préparés en fonction du saint du jour.  Avec la saint Jacques, le 25 juillet, on retrouvera le thème du pèlerinage. Avec la saint Brigitte de Suède, sainte patronne de l’Europe, on réfléchira sur la place du chrétien dans la société…

A l’arrivée au Carmel de Mazille, on invite tous les jeunes du diocèse d’Autun à se joindre à nous pour une soirée festive. On pourra essayer de témoigner un peu de ce qu’on a vécu pendant cette semaine.

Au sein de l’équipe de préparation, composée de deux frères et trois jeunes, je suis responsable du pôle logistique. L’idée, c’est que les petits détails soient préparés au mieux pour pouvoir vraiment vivre cette semaine sans être alourdis par l’organisation.

D’un point de vue humain et spirituel, c’est très enrichissant de participer à l’organisation d’un projet comme celui-là. On apprend à prendre sa place, avec ses compétences, sa personnalité, ses attentes. Chacun apporte son grain de sel qui vient embellir le projet. C’est aussi une manière de remercier les frères qui nous accompagnent, parce qu’ils font ça pour nous. On grandit aussi beaucoup dans nos vies spirituelles parce que ça nous permet toujours plus d’approfondir le message du Christ.

Les JMJ Bourgogne, c’est un projet ouvert à tous les jeunes de 18-35 ans. N’hésitez pas à venir !

Clémence Boucheix, 22 ans, vient de finir ses études de kiné

Liens utiles

JMJ en Bourgogne 2013
Les propositions JMJ en France
Va’carme

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !