Skip to content

Pendant le #Carême, #jechoisis !

Publié par jeunescathos le 24 février 2015 - A la Une, Carême et Pâques, Vie de l'Eglise

En commentant les lectures du jeudi après les Cendres (Deutéronome 30, 15-20; Psaume 1, Luc 9, 22-25), le 19 février, le pape François a mis l’accent sur la nécessité pour chacun de nous de savoir faire des choix dans la vie, et plus particulièrement en cette période de Carême. (voir ici le résumé de son homélie)

 

Savoir choisir, c’est se construire. C’est se forger au fil des jours un « cœur fort, solide, fermé au tentateur, mais ouvert à Dieu. Un cœur fort et miséricordieux, vigilant et généreux, qui ne se laisse pas enfermer en lui-même et qui ne tombe pas dans le vertige de la mondialisation de l’indifférence. » (Message pour le Carême du pape François).

Au lendemain du mercredi des Cendres, en commentant la première lecture – notamment le « Choisis donc la vie ! » de Moïse dans Deutéronome 30, 19 – le pape François a ainsi rappelé la nécessité en ce début de Carême de se poser les questions importantes pour la vie des chrétiens et de savoir faire les bons choix. Voici ce que nous en retenons.

Première étape : prendre le temps de s’arrêter

Capture

Crédits : Marie ACCOMIATO/CIRIC

Première étape : prendre le temps de s’arrêter. Cesser le tourbillon de nos activités pour regarder où nous allons et sur quelle route nous marchons. « Pourquoi nous précipitons-nous toujours ? Parce que nous voulons gagner, nous voulons avoir du succès. Mais Jésus nous fait réfléchir, poursuit le pape : « Quel avantage tire un homme qui gagne le monde entier, mais qui se perd et se détruit lui-même ? » Cela vaut donc le coup de faire une pause et le Carême sert précisément à cela…

Seconde étape : se poser les bonnes questions

Seconde étape : se demander « Qui est Dieu pour moi ? Où en est ma relation avec mes proches ? Quel est mon style de vie ? Par quelles routes je chemine ? ». Des questions sur lesquelles nous pouvons réfléchir en ce début de Carême pour repérer ce qui peut être changé dans nos attitudes et ainsi orienter ce temps offert à tous les chrétiens pour la conversion du cœur et de nos habitudes. Dans ce questionnement et cette relecture, nous ne sommes pas seuls. Dans la prière et la fréquentation de sa Parole, nous pouvons compter sur Dieu, pour nous orienter vers toujours plus de vie et « sortir de l’indifférence » comme nous y invite le pape François dans son message de Carême.

« Béni l’homme qui se confie en Yahvé » ». « Lorsque le Seigneur nous donne ce conseil – « Arrête-toi ! Choisis aujourd’hui, choisis » – il ne nous laisse pas seuls ; il est avec nous et veut nous aider ». Et nous, de notre côté, nous devons « seulement compter sur lui, avoir confiance en lui ».

Troisième étape : faire un choix

Troisième étape : faire un choix, prendre des décisions, qu’elles soient petites ou grandes, jour après jour en prenant appui sur le fruit de ce questionnement et de cette relecture. Là encore, si nous plaçons Dieu au cœur de ce choix, celui-ci sera juste. Il sera porteur de vie, d’ouverture à l’autre et à Dieu lui-même. Au fil des choix posés, nous nous construisons en vérité avec le Christ en route vers Pâques.

Pendant 40 jours, chaque jour, #jechoisis

Nous l’expérimentons tous, il n’est « pas facile de choisir ». Il est plus aisé de « vivre en se laissant porter par l’inertie de la vie, des situations, des habitudes ».

Éduquer son regard intérieur et apprendre à choisir, en se laissant transformer dans nos actes peut s’avérer ardu, c’est un exercice qui se fait dans la durée, et non du jour au lendemain. Or le Carême dure 40 jours.

C’est pourquoi nous vous proposons de nous soutenir les uns les autres avec ce défi « 40 jours pour choisir » : tous les jours pendant le Carême, poser un choix pour la journée qui me fait grandir vers plus de vie. Et rester fidèle à cela, pendant 40 jours. Cet « effort de Carême » peut nous aider à éduquer notre regard intérieur et ensemble, à « tenir fermes » (Jc, 5, 8), comme nous l’invite le pape François.

Les paroles du pape François semblent venir éclairer et même soutenir la démarche que nous vous proposons avec lejourduseigneur.com « 40 jours pour choisir » : chaque jour, pendant 40 jours, un #jechoisis. Laissons-nous éclairer !

Véronique Westerloppe (avec Marie Benêteau)

La démarche « 40 jours pour choisir »
Le site internet « 40 jours pour choisir »

Voir aussi :
Dossier Carême :
Chaque semaine pendant le Carême, retrouvez des témoignages de jeunes qui ont choisi la vie consacrée. Ils nous confient leurs lieux de conversion et le chemin de vie qui les ont conduits au choix radical d’une vie donnée pour le Christ.

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !