Skip to content

« Nous qui étions loin, nous sommes devenus proches »

Publié par jeunescathos le 10 mars 2015 - A la Une, Engagements, Vie de l'Eglise

L’association Lazare propose depuis 2006 des colocations avec des personnes de la rue. Témoignage de Nicolas, 33 ans, ancien colocataire à la maison Lazare de Nantes.

2013-09-14 17 13 01 (3)M’engager comme volontaire à la maison Lazare a été pour moi la réponse au désir de servir l’Eglise et d’y trouver une place.

Une communauté chrétienne vivante

Par la maison Lazare, j’ai pu rejoindre une communauté chrétienne vivante et je me suis rendu disponible à des personnes en marge et souvent en souffrance.

Lorsque des amis m’ont proposé de rejoindre la colocation, j’ai rapidement senti que le Seigneur me tendait la main et qu’il me disait en quelque sorte: « Avance au large ». C’est sûr qu’en vivant dans la colocation Lazare ma vie a pris une autre dimension: celle des 7 ou 8 autres personnes avec qui je vivais !

Au service

1163Quelle joie aussi d’être soutenu dans ma vie de foi et de me mettre au service des autres.

Le service que j’y ai vécu est en soi très simple: partager mon lieu de vie, mon quotidien, mes projets, mes joies et mes peines ; être attentif à ceux avec qui je vivais et les aimer aussi peu que cela soit.

Toucher ses propres limites

Cela peut paraître simple mais c’est surtout exigeant et j’ai touché assez souvent mes propres limites. C’était une des grâces de la coloc : prendre conscience de ma propre pauvreté.

« Finalement peu de choses me séparent des personnes qui vivent dans la rue »

Une autre grâce ce sont les beaux liens qui se sont tissés avec les autres colocs, des liens qui font une famille: « Nous qui étions loin, nous sommes devenus proches ».

En vivant presque deux années dans la colocation Lazare, j’ai pris conscience que finalement peu de choses me séparent des personnes qui vivent dans la rue : la vie et ses évènements, la famille dans laquelle on naît, l’éducation. Autant d’éléments qui ne peuvent que m’appeler à partager humblement ce que j’ai reçu gratuitement.

DSCN9227 (3)

 

Nicolas, 33 ans

 

Site internet de l’association Lazare
Autres témoignages sur des colocations solidaires

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !