Skip to content

Voeux définitifs : « J’ai dit « oui » pour toujours » !

Publié par jeunescathos le 22 juin 2015 - A la Une, Ordinations, Vie Consacrée, Vie de l'Eglise, Vocations

Soeur Agnès-Marie, Ursuline de l’Union Romaine, a prononcé ses voeux définitifs le 14 juin 2015 à Angers à l’âge de 35 ans. Après qu’elle ait rencontré les étudiants de l’aumônerie de Nantes une soirée, certains d’entre eux ont pu assister à son engagement définitif. Témoignages + récit en images de la célébration des voeux définitifs. Par Sœur Marie-Thérèse Masset, Ursuline et Aumônier des étudiants à Nantes


sr agnès marie - ursulineSœur Agnès-Marie :

« Il y a tout juste une semaine, au cours de l’eucharistie du dimanche 14 juin, j’ai fait vœux pour toujours de pauvreté, chasteté et obéissance dans la famille religieuse des Ursulines de l’Union Romaine.

Depuis, la vie ordinaire a repris, notamment à l’école où j’enseigne auprès des élèves de CM2. Evaluations du troisième trimestre, répétitions pour la kermesse : le quotidien des fins d’année scolaire m’a vite rattrapée…

Et pourtant, quelle joie de retrouver les enfants après la célébration de ma profession perpétuelle et de ma consécration religieuse ! « Porter du fruit, porter la vie de Dieu, l’amour de Dieu, la joie de l’Evangile, dire Jésus, annoncer Jésus, faire aimer Jésus, laisser Jésus chanter en soi pour être l’écho de sa voix, voilà votre vocation d’épouse ! » Ces paroles, prononcées par le prêtre pendant l’homélie, expriment ce qui m’habite profondément.

C’est dans la vie de chaque jour, en ce qu’elle comporte de plus ordinaire, que se déploie et prend sens l’alliance scellée avec le Seigneur.

C’est là qu’Il m’attend.

En réponse à l’appel du Seigneur qui nous a aimés jusqu’à la croix, j’ai dit « oui » pour toujours. C’est un « oui » à la Vie.

Unie à Lui, que le Christ-Jésus m’accorde la grâce de partager avec tous cette Vie qu’Il nous donne en plénitude ! »

voeux ursuline  avec jeunes aumônerie nantes

Rencontre avec des jeunes de l’aumônerie de Nantes

Quelques jeunes qui ont assisté à la célébration réagissent :

« La  profession perpétuelle de Sœur Agnès-Marie, est un beau témoignage de pleine confiance, dans le bonheur de la vie consacrée. Cela se lisait sur son  visage. Il était rayonnant et paisible.
L’évangile choisi, sur les commandements de l’amour,  était entièrement cohérent avec son engagement. En effet, je pense qu’elle les vit au quotidien.  » Perrine

« Grande première pour moi : c’est la première fois que j’assistais à une profession religieuse perpétuelle. C’est une superbe cérémonie, joyeuse, dans une ambiance de prière intense et des échanges très beaux entre Sœur Agnès-Marie, les sœurs de la communauté des Ursulines présentes et le Célébrant. Après la messe, nous avons pu avoir des conversations enrichissantes avec plusieurs sœurs qui nous expliquaient leur parcours de vie. Nous avons passé une excellente journée angevine, très heureux d’avoir assisté à cette cérémonie dans la joie de la mission qui est d’annoncer l’Evangile. Toutes les personnes consacrées ou non de l’assemblée étaient heureuses d’assister à ce genre d’évènement. » François-Régis

« En tant qu’étudiante de 22 ans, participer à la cérémonie des vœux perpétuels de sœur Agnès-Marie fut un événement extraordinaire. En effet, à cette période de la vie, se pose encore à moi la question de la vocation : à laquelle Dieu m’appelle-t-il ? Fonder une famille ou me consacrer totalement à lui ? Sœur Agnès-Marie, à l’issue de la cérémonie, était rayonnante et démontrait par sa seule joie combien s’offrir à Dieu est source de bonheur et de paix et ne doit pas effrayer. S’engager pour toute la vie ? Ce n’est pas la société actuelle qui nous y encourage ! La fidélité ? Dépassée… Et pourtant ! Dans la vie conjugale ou la vie religieuse, la pérennité de la relation permet à l’amour de s’épanouir et de mûrir… Devenir épouse du Christ suppose des renoncements (objets matériels, célibat) mais Sœur Agnès Marie a mis toute sa confiance en l’Esprit-Saint et elle sait s’abandonner dans le Seigneur : l’image de la vocation religieuse en est sublimée. Ainsi, à travers ce bel événement où Sœur Agnès-Marie a prononcé ses vœux perpétuels, j’ai redécouvert avec joie et admiration la beauté de l’engagement et du don total de soi-même à Dieu. Oui, la vie consacrée vaut la peine d’être pleinement mise en lumière tant elle a à nous apprendre sur notre relation à Dieu à travers notre prochain ! » Aude

« Cette cérémonie était très belle. J’ai ressenti que c’était l’accomplissement d’un long cheminement fait dans l’amour et l’espérance. Je sentais le poids de cet engagement qui est éternel. J’essayais d’imaginer ce qu’elle pouvait ressentir au moment le plus important de sa vie : il devait forcément y avoir une petite crainte, mais cette crainte n’était pas l’essentiel. Elle était contenue dans l’Amour que Sœur Agnès Marie a pour DIEU, cet Amour si parfait sur lequel se brisera toutes les tempêtes. »  Andréa

« J’ai été très heureuse de vivre la profession perpétuelle de Sr Agnès-Marie, c’était très beau. C’est moins courant qu’une ordination de prêtres ou diacres. Ecouter les dialogues entre la soeur et le célébrant permet mieux comprendre le sens de la vie religieuse. Ainsi, comme Sr Thérèse-Marie nous l’a expliqué au début de la messe, ce n’est pas un sacrement mais c’est un approfondissement du baptême, une voie pour le vivre pleinement. On ressentait vraiment la joie de l’engagement de Sr Agnès-Marie et aussi des nombreuses sœurs Ursulines présentes. Les très beaux chants, les lectures ont rendu ce moment priant et joyeux ! » Almudena

 Récit de l’engagement définitif, en images

voeux ursuline 1

 

Assemblée, dans la chapelle Saint Tomas d’Aquin, de la Catho d’Angers.

 

 

 

 

 

 

voeux ursuline 2

 

 

A l’appel de son nom, Sœur Agnès-Marie s’est avancée en disant :

« Me voici ! »

 

 

 

 

 

voeux ursuline 3

Dialogue avec le Prêtre qui interroge Sœur Agnès-Marie sur son intention de s’engager à la suite du Christ toute sa vie par les vœux
de chasteté,
de pauvreté,
d’obéissance,
et de vivre en communauté ursuline.

A chaque question, Sœur Agnès-Marie répond :
« Oui, je le veux, avec la grâce de Dieu »

 

voeux ursuline 4

 

Avant de s’engager pour toujours, toute l’assemblée chante la litanie des Saints.

Sœur Agnès-Marie se prosterne, signe de sa petitesse. Elle reconnaît ainsi ne pas pouvoir, par ses propres forces, prendre un tel engagement. Elle attend de Dieu sa propre fidélité.

Elle compte sur la prière de l’Eglise de la terre représentée par l’assemblée, et sur la prière des Saints du ciel pour la soutenir et l’accompagner.

 

 

 

voeux ursuline 5Sœur Agnès-Marie prononce ses vœux définitifs.

La Sœur Provinciale qui est près d’elle, reçoit ses vœux dans l’Institut des Ursulines de l’Union Romaine.

 

Sœur Agnès-Marie a en main le cierge qui rappelle celui de son baptême.

La vie religieuse s’enracine dans le sacrement du baptême.

 

 

 

 

 

 

 

voeux ursuline 6Sœur Agnès-Marie reçoit l’alliance : signe de son engagement à la suite de Jésus, pour toujours.

Sœur Agnès-Marie signe son engagement sur l’autel où il restera pendant la célébration de l’Eucharistie :

Son offrande est unie à celle du Christ.

Comme Lui, elle dit oui à la volonté de Dieu,

Comme Lui, elle s’offre toute entière pour la gloire de Dieu et le salut du monde,

Comme lui, son offrande et totale et définitive.

Où est l’Epoux et l’épouse…

C’est toujours au cours de la célébration eucharistique que se vit l’offrande définitive de la consécration religieuse.

 

voeux ursuline 7Sœur Agnès-Marie signe son engagement sur l’autel où il restera pendant la célébration de l’Eucharistie :

Son offrande est unie à celle du Christ.

Comme Lui, elle dit oui à la volonté de Dieu,

Comme Lui, elle s’offre toute entière pour la gloire de Dieu et le salut du monde,

Comme lui, son offrande et totale et définitive.

Où est l’Epoux et l’épouse…

C’est toujours au cours de la célébration eucharistique que se vit l’offrande définitive de la consécration religieuse.

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. vivendi says: juin 29, 2016

    Ma pauvre ! Quel courage… Vous souhaite que vos copines vous soient respectueuses…. Elles ont des mauvais tours dans leurs sacs et peuvent vous faire taire dans des conditions humaines inadmissibles…

  2. Longhi jeanne says: août 26, 2016

    Magnifique MA SOEUR NOUS VENONS D’ASDIDTER IL Y A DEUX MOIS AUX VOEUX PETPETUELS CHEZ LA FAMILLE DOMINI A SZ ONT PIERRE DE V OLOMBIER RECEVEZ TOUTES NOS FELICITATIONS ET RESPECTS

Ajoute un commentaire à vivendi

Prends la parole !