Skip to content

Dialogue participatif et interreligieux sur le transhumanisme

Publié par jeunescathos le 2 juillet 2015 - A la Une, Interreligieux, Société, Vie de l'Eglise

Sur une idée originale de la Jeunesse Etudiante Chrétienne en Ile-de-France a eu lieu le 28 mai dernier à Pantin une rencontre interreligieuse et citoyenne sur l’éthique en sciences, ayant pour thème le transhumanisme. Jean, 25 ans, est actuellement en service civique pour la JEC et est fier de cette première soirée réussie sur le sujet.

Adelaïde, Jean et Estelle, membres de l'équipe nationale de la JEC élues cette année pour septembre 2015

Adelaïde, Jean et Estelle, membres de l’équipe nationale de la JEC élues cette année pour septembre 2015

La JEC est un mouvement de jeunesse de l’action catholique crée sans les années 20. Nous accueillons des lycéen-ne-s, et des étudiant-e-s et nous retrouvons en équipes, présentes à Paris, Pantin, Lille, Dunkerque, Rouen, Montauban, Montpellier, Lyon notamment. Nous choisissons chaque année un thème lié à l’actualité telle une ligne directrice pour nos réunions d’équipes et nos interventions extérieures. Mon service civique consistait cette année à développer des contacts avec d’autres associations dans le cadre de ce thème d’année « Aimer et vivre la diversité » dans une dimension de citoyenneté et notamment en lien avec l’interreligieux. Nous avons été marqués aussi après les attentats de janvier par l’appel du journal La Vie à des actions interreligieuses.

C’est donc dans ce contexte qu’était organisée cette soirée interreligieuse et citoyenne sur le transhumanisme, en collaboration avec CIEUX une association qui organise depuis 2005 des dialogues interreligieux et laïques entre les habitants d’un quartier et les communautés y disposant d’un lieu de culte et avec qui nous étions en lien depuis le début de l’hiver dernier.

Qu’est-ce que le « transhumanisme » ?

transhumanismeAvec l’Eglise Protestante Unie de France – par l’intermédiaire de Guy Ballestier, pasteur à Pantin que nous remercions – notre objectif était de déblayer la question très peu travaillée qu’est le transhumanisme. Ce courant intellectuel développe l’idée selon laquelle nous pourrions dépasser l’humain grâce aux inventions technologiques. Ce qui n’est pas sans poser de nombreuses questions éthiques et spirituelles ! La hantise que l’homme serait dans un futur plus ou moins lointain dépassé par ses créations notamment les ordinateurs, existe depuis la fin de la seconde guerre mondiale. De nos jours, nous entendons aussi parler de la peur des humanoïdes, popularisée par la série diffusée sur Arte « Transhuman ».

Pour lancer le débat, nous avons fait appel à deux intervenants ayant une « double casquette » sur le sujet : le pasteur Vincent Hubac, qui a déjà écrit un livre sur ce sujet et le père Phillipe Deterre, chercheur au CNRS. Leurs interventions ont été claires et compréhensibles avec un point de vue différent : le premier plus inquiet et le second plus confiant quant aux capacités réelles de la science et la responsabilité de l’humain.

©M.AGLIOLO-GETTYIMAGES

©M.AGLIOLO-GETTYIMAGES

 Un dialogue participatif

Cela a intéressé les participant-e-s de la soirée car beaucoup entendait parler du transhumanisme pour la première fois ; d’autres y étaient déjà sensibilisés. La discussion était très vivante, avec beaucoup de questions de la part des spectateurs-trices : quand nous utilisons une paire de lunettes ou un ordinateur, ne sommes-nous pas déjà des « hommes augmentés » ? Le risque d’eugénisme présent dans cette idéologie transhumaniste est-il contrecarré ? Quels gardes-fous a-t-on ? …

 Une soirée réussie

soirée transhumanisme 2J’étais très touché par la dimension interreligieuse de la soirée : les communautés israélites et musulmanes de Pantin se rassemblaient pour la première fois en dehors des rassemblements récents pour dire non au fanatisme. A Pantin, l’église, le temple réformé, la synagogue et les salles de prières musulmanes sont à cinq minutes à pied les unes des autres. Cette invitation à mobiliser des jeunes a été reçue très positivement.

Ce résultat me donne l’envie d’organiser d’autres soirées de ce genre. Les responsables de la communauté juive nous ont déjà invités à en organiser d’autres sur Pantin ! Le pasteur du XIème arrondissement, Vincent Hubac par ailleurs membre fondateur de CIEUX, est tout aussi enthousiaste.

Notre action d’année « Aimer et vivre la diversité » se conclura par le camp d’été de la JEC du 16 au 23 juillet à Blainville sur Mandon.

Jean-Sennatus Boisrond, 25 ans, en licence de Sciences-Po à l’université de Saint-Denis

« L’homme et les technosciences : le défi«  était le thème des Semaines sociales de France 2014. Retrouvez les Actes de la session, les vidéos des conférences de chaque jour et certaines textes des interventions, ainsi que la synthèse de la session par Jérôme Vignon.

Voir aussi :
Rubrique Sciences et Ethique sur le site de l’Eglise catholique

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. Gwenaelle says: mars 27, 2017

    Bonjour,
    Ce sujet m’intéresse, serait-il de connaître les positions de la religion catholique?
    Je vous remercie,

Ajoute un commentaire

Prends la parole !