Skip to content

Secours Catholique : comment les jeunes s’engagent pour le vivre ensemble ?

Publié par jeunescathos le 4 septembre 2015 - A la Une, Engagements, Société, Vie des mouvements et groupes de jeunes

Du 27 au 30 août, l’université d’été Young Caritas du Secours catholique a rassemblé près de 300 jeunes à Saint-Malo pour réfléchir, échanger et débattre autour du thème du vivre ensemble et de l’engagement.

Bérengère, 25 ans, est bénévole du Secours catholique auprès de migrants et animatrice salariée dans la délégation de Lille pour accompagner des équipes de bénévoles qui luttent contre la précarité, contre la solitude et contre toutes les formes d’injustices :

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

« C’était une opportunité de nous retrouver entre jeunes bénévoles et accueillis du Secours Catholique pour vivre un moment de fraternité et pour faire bouger le monde associatif, échanger sur les bonnes pratiques.

La table ronde sur les jeunes et le vivre-ensemble avec Guillaume Douet, responsable « Bénévolat engagements solidaires » au Secours Catholique, Enkeledja Qama, animatrice de la Caritas Albanie et Janie Morice, déléguée générale du Forum Français de la Jeunesse, nous a permis de réaliser que contrairement à ce que 62% des jeunes eux-mêmes pensent, les jeunes s’engagent !

Laurent Seux, directeur de l’action France-Europe du Secours catholique, était aussi très inspirant, il nous a encouragés à inventer une société nouvelle et à nous mobiliser.

université d'été secours catholique 2015Les temps de partage et d’échanges en petits groupes, les ateliers, les conférences, m’ont permis d’apprendre de nouvelles techniques d’animation, de mieux connaître les initiatives du Secours catholique (sur l’aide alimentaire, en prison, auprès des migrants…). Au Secours catholique, ce sont quelques milliers de jeunes bénévoles qui donnent de leur temps auprès des personnes âgées, des migrants, des familles, etc.

J’ai été très touchée par un des jeunes, Herbert, qui a su se dépasser devant les 250 personnes présentes pour chanter sur le thème de la solidarité, du partage…

Je repars avec des nouveaux amis et le désir de mettre en pratique ce que j’ai découvert sur le vivre-ensemble pour, à notre échelle, éviter le communautarisme, le repli sur soi et être davantage dans l’ouverture dans mes actions. »

 

 

 

 

delphine

 

Delphine, bénévole en maison de retraite :

 

 

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

« J’ai choisi de participer une seconde fois à l’Université d’été du Secours catholique, ayant adoré la première. Afin de revoir les amis rencontrés l’année dernière mais surtout de revivre la joie de cette ambiance conviviale et du partage de la Parole.

Cette année, je voulais aussi en savoir plus sur le Secours catholique, motivée à m’engager davantage, peut-être en devenant salariée en tant qu’animatrice dans une délégation.

J’ai découvert de nouvelles actions du Secours catholique comme le Club Caritas, qui permet de découvrir des réalités sociales et culturelles en France, en s’impliquant dans des actions locales tout au long de l’année, avant de se rendre auprès d’une Caritas partenaire à l’étranger.

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

Crédits : Yann Castanier/Secours catholique

Je suis bénévole depuis quatre ans au Secours Catholique. Mon engagement consiste à faire de l’animation tous les lundis après-midi en maison de retraite. Cet engagement me donne une certaine responsabilité car on est attendus et m’apporte davantage confiance en moi. Offrir mon temps libre, en me mettant à l’écoute de personnes malades et âgées me permet de me sentir utile et responsable.

Le Secours catholique est constitué de toutes générations tout comme de jeunes bénévoles, ouverts, sympas, à qui on peut faire confiance et avec qui on peut bien parler et être entendu. »

 

 

Voir les photos de l’université d’été
Emission RCF

Lire aussi :
Retour sur la première université d’été en 2014

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !