Skip to content

Henry et Marie-Marthe, volontaires : nouvelles du Tchad

Publié par jeunescathos le 8 septembre 2015 - A la Une, Engagements, Journal d'un jeune couple volontaire

Henry et Marie-Marthe sont partis pour deux ans de coopération dans un hôpital de la capitale tchadienne, N’Djamena. Régulièrement, ils nous envoient des nouvelles depuis l’Afrique. Après 9 mois sur place, ils sont déjà bien intégrés dans la vie culturelle locale, à l’Eglise, au travail et se sont créés de belles amitiés. Ils se réjouissent néanmoins de retrouver amis et famille lors de leurs vacances en France.

couple volontaire tchad 19 mois ! Chaque fois qu’on commence à écrire un billet ça nous donne le tournis, le temps passe trop vite ! (c’est plutôt bon signe à notre avis)

C’est la grande période des « remises de dot » ! Ici les gens fêtent la remise de la dot surtout, le mariage aussi parfois mais c’est moins important. On a déjà été invités à deux remises de dot et dans 15 jours nous sommes parrain et marraine de mariage d’une collègue de Marie-Marthe qui est devenue une amie.

C’est vraiment chouette pour nous de vivre un événement de vie tchadien. Ici les mariés ne se voient pas de la journée. Chaque famille fait la fête de son côté, la famille du mari offre la dot sur des plateaux avant de s’assoir pour négocier la somme d’argent à remettre à la famille de la mariée. Quand ils sont d’accord, ils partagent l’eau pour sceller leur accord… Enfin c’est ce qu’on a cru comprendre mais on a sûrement loupé des choses ! On a trouvé ça génial de voir que ces traditions sont respectées même ici dans la capitale !

Sinon, au travail Henry est en autonomie, seul médecin du service. Heureusement il a des étudiants très compétents pour l’assister .

couple volontaire tchad 2Marie-Marthe continue les consultations prénatales. Elle a reçu à la vaccination une petite fille qu’elle avait accouchée, la mère l’a appelée Marie-Marthe. Une belle surprise !

Sur le plan sécurité, le Tchad a connu plusieurs attentats ces dernières semaines. Cela est toujours un peu déstabilisant, c’est la troisième fois que nous recevons des consignes de confinement de l’ambassade de France. Mais la vie continue à l’hôpital donc on ne ressent pas d’insécurité.

Nous commençons à prévoir nos vacances en France, les amis et nos familles nous manquent. Ce sera super de les retrouver.

Nous avons trouvé une messe super ! Enfin ! Elle commence à 9h et ne dure que 2h30, un record pour ici ! On s’y retrouve et cela nous fait du bien d’être intégrés dans une paroisse.  Nous sommes devenus amis avec un jeune couple de choristes, nous sommes contents de les retrouver chaque dimanche.

Nous commençons à être parmi les anciens dans les volontaires de N’Djamena, ça nous fait bizarre, nous avons encore tellement de chose à comprendre et à découvrir…

 

Henry, 26 ans et Marie-Marthe, 22 ans

 

 

Lire aussi :
Les épisodes précédents du Journal d’un jeune couple de volontaires

Le volontariat d’Amélie au Congo

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. bonne maman says: septembre 8, 2015

    merci des nouvelles ; elles sont toujours attendues et toujours très très appréciées.
    Votre prochaine arrivée nous fait compter les jours.
    à bientôt – mille bisous

Ajoute un commentaire

Prends la parole !