Skip to content

La musique chrétienne sous les projecteurs aux Angels Music Awards

Publié par jeunescathos le 19 octobre 2015 - A la Une, Culture & Médias, Événements

1350 personnes ont assisté aux Angels Music Awards samedi 17 octobre salle Wagram à Paris. Un show qui a réuni une dizaine d’artistes, d’une riche diversité, donnant à voir une scène chrétienne musicale aux multiples talents.

La diversité de la musique chrétienne

Copyright : Vincent Royer

Copyright : Vincent Royer

« On a besoin de ces rendez-vous pour réenchanter le monde », affirmait Tanguy Dionis du Séjour, des Dei Amoris Cantores, samedi soir, pour remercier les organisateurs, en recevant le Trophée du Vote du public.

Le show des Angels Music Awards, les ‘Victoires chrétiennes de la musique’, a permis de rendre visible la riche diversité de la scène chrétienne samedi soir salle Wagram à Paris, diffusé en direct sur KTO TV et la radio RCF. De la musique pop, au reggae incarné par Ladji Diallo ou les Guetteurs, en passant par le gospel, la musique sacré ou encore le rap avec l’As Kind-Son Lhaïtien, les différents groupes qui se sont succédés sur la scène de la salle Wagram ont su tour à tour émouvoir, faire scander des refrains ou encore faire danser les quelques milliers de spectateurs qui se sont rendus présents.

La pop louange était bien sûr également au rendez-vous, avec le groupe canadien Impact, en tournée en Europe pour leur troisième album « Scriptura », qui a tenu à décaler son avion pour être présent à la soirée : « Ces temps d’unité autour de la musique d’inspiration chrétienne sont vraiment important pour nous », a déclaré le leader du groupe.

« Pour la première fois, des maisons de disque se sont mises ensemble pour travailler à ce projet. On est devenu une grande famille », rappelle Antoine Clamagirand, fondateur d’Auxi 150 et instigateur de la soirée, avec Jean-Baptiste Fourtané, fondateur du Festival de Pâques à Chartres et Marc Brunet, fondateur de Séphora Music, maison de production.

Matt Marvane reçoit le prix du Meilleur album de l'année

Matt Marvane reçoit le prix du Meilleur album de l’année

Une diversité saluée par le public et des jeunes talents présents dans la salle. Faire émerger une scène chrétienne, pour « susciter des créations », était un des objectifs de la soirée pour Jean-Baptiste Fourtané. Chaque type de musique y a sa place. Ce qui rassemble, c’est la foi que l’on sent chevillée au corps de chacun des artistes présents.

La première place à Dieu

« J’ai été touché par l’humilité de ceux qui chantaient. Personne ne s’est mis en avant », partage un spectateur. Matt Marvane n’hésite pas à dédier son trophée du meilleur album de l’année à « celui qui lui a donné la matière première. A Dieu soit la gloire ! » ou encore Eric Libault, récompensé pour la comédie musicale « Malkah, David et le temps des prophètes », de s’exclamer : « A Dieu seul la gloire ! Si je pouvais, j’enverrai mon trophée au ciel maintenant ! »

Les précurseurs de la musique chrétienne mis à l’honneur

Le groupe Exo, avec Rona Hartner et les Dei Amoris Cantores

Le groupe Exo, avec Rona Hartner et les Dei Amoris Cantores

« Nous ne devons pas oublier les artistes qui nous ont précédés », a rappelé Marc Brunet. Les organisateurs ont en effet tenu à rendre hommage à ceux qui ont ouvert la voie à la scène chrétienne, à travers une ‘récompense d’honneur pour une carrière’, remise au groupe Exo. Dix albums et des milliers de concert dans le monde entier à leur actif, quels sont pour Thierry Ostrini, fondateur du groupe, les ingrédients du succès ? « Cela tient à peu de choses. Avoir un appel, une vision, la suivre et beaucoup travailler. Sans l’onction de Dieu, le succès d’Exo n’aurait pas été le même. Sans le public non plus. »

Belle image de fin où se rassemblent plusieurs chanteurs aux styles différents sur un des titres phare d’Exo « De mon Seigneur ». « J’ai beaucoup aimé qu’on récompense des gens qui ont posé les bases de la musique francophone chrétienne. Cela permet de voir où la scène musicale actuelle s’enracine », enchérit Pauline, venu de Reims avec quelques amis.

A tous ces artistes qui montent, le chanteur Joseph Dinh Nguyen, du groupe Les Prêtres prodigue un conseil : « Surtout restez vous-même et ne prenez pas la grosse tête. Plus on a du succès et plus on a de choses à nous faire pardonner ! »

Les lauréats des Angels Music Awards 2015 :

  1. Révélation de l’année : Les Guetteurs
  2. Comédie musicale : Malkah, David et le temps des prophètes
  3. Meilleur tube de l’année : Pierre Eliane « Dans tes mains »
  4. Vidéo de l’année : Jessica Dorsay « Bondyé ou Wo »
  5. Récompense d’honneur pour une carrière : EXO groupe
  6. Vote du public : Dei Amoris Cantores
  7. Prix du meilleur album : Matt Marvane « Noirs et blancs »

 

A retrouver sur le site des Angels Music Awards
Page Facebook
Compte Twitter

L’album des Angels Music Awards

Revivre la soirée sur KTO

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !