Skip to content

5 conseils pour commencer une relation amoureuse sur de bonnes bases

Publié par jeunescathos le 23 octobre 2015 - A la Une, Vie affective

visuel rubrique Vie AffectiveL’amour, c’est exigeant ! Au début d’une relation, on se pose souvent 1000 questions. Comment savoir que c’est la bonne personne ? Comment apprendre à aimer ? Romuald Feldmann, responsable des parcours Cana au Chemin Neuf, nous donne quelques pistes pour commencer une relation amoureuse sur de bonnes bases.

1. Choisir d’aimer

couple - relation amoureuse - amourLorsqu’enfant je demandais à mon père « comment savoir si c’est cette personne qui deviendra ma femme ? », il me répondait avec un air entendu : « Tu le sauras »… Et plus tard, lorsque j’ai commencé à connaître Maïwenn qui allait devenir mon épouse, j’ai eu cette certitude que c’était la femme de ma vie. Pour être même plus précis, pour moi, il était clair que Maïwenn était la personne qui m’était donnée par Jésus à aimer, mon plus proche prochain. Cet amour repose sur un choix, une réponse que nous donnons à cet appel qui nous est fait d’aimer.

 2. La simplicité

Avant d’avoir cette certitude, il est important de se parler pour se connaître et se découvrir en profondeur. Les amoureux le savent bien, ils passent leur temps ensemble à se poser mille questions. Et le plus extraordinaire c’est que l’on finit par se rendre compte que l’on n’a jamais fini de se découvrir. Un critère important pour se choisir, c’est la simplicité. Notre relation, notre communication est-elle simple ?

3. La joie de nos différences

Accueillir l’autre nous confronte à nos différences. Certains psychologues expliquent que l’on se choisit parce que l’on est différents et que l’on se complète. Nos différences sont autant de richesses, et les partager nous met dans la joie (avec tout de même, parfois, quelques ajustements). Si la joie n’est pas au rendez-vous et si tout dialogue est impossible, autant le reconnaître, l’admettre au prix de bien des larmes et en rester là.

 4. Aimer dans la durée

Attention, aimer l’autre, ce n’est pas vouloir le changer ! Mais au contraire l’aimer tel qu’il est. L’amour vrai n’est jamais aveugle. Il est ainsi nécessaire de perdre l’illusion que tout va venir de l’autre. On ne reçoit de l’autre qu’à la mesure de ce qu’on lui apporte.

La vie de couple est un chemin toujours nouveau, sur lequel on ne peut progresser qu’au rythme de patientes étapes faites d’écoute, de respect, de fête, de tendresse et de pardon. L’amour se construit, il ne se consomme pas. Celui qui cherche à mener une vie totalement indépendante risque de ne pas emprunter le plus sûr chemin pour aimer.

5. Puiser à la Source de l’Amour

L’amour se construit et s’arrose tous les jours. On peut aller puiser à la source de tout amour qui est Dieu, par la prière, l’eucharistie. On peut aussi choisir de se débarrasser de ce qui nous encombre pour se rendre plus belle, plus beau, pour celui ou celle que l’on aime, en allant demander le sacrement de réconciliation.

Une fois que l’on a « choisi » l’autre, je dirai que ce temps particulier du cheminement dans l’amour et pourquoi pas vers le mariage peut se traduire en 3 mots à expérimenter sans cesse : Merci, Pardon, S’il te plait.

  • Merci pour tout ce que tu es.
  • Pardon pour toutes les fois où je ne sais pas t’écouter, te montrer mon amour,
  • S’il te plait, dis-moi ce qui est important pour toi et construisons ensemble notre amour.

A renouveler pas après pas.

romuald feldmann_cana

 Romuald Feldmann, membre de la Communauté du Chemin Neuf, responsable Cana France

 

 

Témoignages Vie affective

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. Alfred says: octobre 24, 2015

    Super article et très édifiant pour notre jeune génération…bon courage!!!

  2. Loic says: décembre 2, 2015

    Simples,droits,fideles avant meme de connaitre sa femme,vivants de belles amitiès sans ambiguitès, et si l’amour se pointe vraiment…savoir patienter afin de le laisser murir’ et si il se confirme le vivre dans la,plus grande discretion, sans s’afficher en « petit’couple » qui laisse place a toutes les interprètations’, et surtout, surtout font tant de mal a la LIBERTEE condition fondamentale au discernement dans le choix amoureux. …ce que vivaient dans la paix et la joie pierre et charles http://www.pierreetcharles.fr

  3. Marie Médiatrice Dushime says: février 15, 2016

    Merci pour ces conseils.c’est très édifiant.Que Dieu vous bénisse

  4. Mathias YEHOUESSI says: mars 2, 2017

    Très éducatif. Les parents ne nous apprennent pas ça. c’est souvent des expériences personnelles que nous faisons avec des erreurs qu’on pouvait éviter si c’est conseils nous sont souvent donnés. merci pour le travail. Nous en tiendrons compte.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !