Skip to content

En amont de la COP21, les Scouts à la « COY »

Publié par jeunescathos le 26 novembre 2015 - A la Une, Ecologie, Société

5000 jeunes sont réunis actuellement jusqu’au 28 novembre à Villepinte (93) pour la 11ème ‘Conference Of Youth’ (COY11). En amont de la COP21, cette conférence de la jeunesse permet à des jeunes du monde entier d’échanger et de travailler ensemble sur le climat, la biodiversité, l’engagement citoyen, l’emploi, la santé…  Des initiatives et des solutions portées par des jeunes du monde entier y sont présentées.

Co-organisateur de la COY11, le Scoutisme français organise des ateliers. Fabien, 24 ans, fait aussi partie de la délégation qui sera présente à la COP21. Chez les scouts depuis 9 ans, il a assisté en 2012 à Rio + 20, la Conférence des Nations Unies sur le développement durable qui s’est tenue au Brésil.

COY11

« J’ai la chance d’être dans la délégation scoute présente à la COY et à la COP.

Je pense que la COY va être particulièrement intéressante et stimulante : de nombreuses initiatives vont être présentées et pas seulement sur le climat mais aussi sur l’alimentation, les transports, l’habitat, le vivre-ensemble… c’est très encourageant, cela permet de voir que je peux faire bouger les lignes à mon niveau. Et de voir dans quelle mesure la jeunesse est prête à s’engager pour faire évoluer sur ces questions et bâtir une société plus juste.

Une prise de conscience globale

Pour la COP, on semble loin des objectifs des 2°, les négociations avancent de façon lente. Mais il faut espérer que cet événement aura créé une certaine prise de conscience. Et c’est cela qui est important, il faut un changement de mentalité de tous sur un certain nombre de questions.

J’ose aussi espérer qu’avec les événements récents, on prenne conscience que toutes ces questions de paix dans le monde, de sécurité, sont liées aux questions de climat. Les flux de réfugiés augmentent avec les problèmes climatiques, ainsi que les guerres avec le problème d’accès aux ressources…

Le point positif sur l’avancée des négociations c’est que j’ai l’impression qu’on sort d’une vision très binaire du monde : il n’y a plus d’un côté les développés et de l’autre, les sous-développés. Là, l’ambition est que tout le monde soit engagé sur des solutions communes.

Les Scouts à la COY

scout climat corine lepageOn va pouvoir faire découvrir aux participants de la COY11 les principes et méthodes du scoutisme à travers la présence d’un stand, des jeux autour de l’éducation à l’environnement et au développement durable, des ateliers de ‘production’, avec par exemple la fabrication de lampes solaires, ou un atelier de constructions scoutes…

Il y a bien sûr les discussions politiques mais pour faire avancer les choses, il faut se retrousser les manches et agir concrètement, comme le font de nombreuses ONG, dont les scouts.

La COY est un bon moment pour voir les nombreuses initiatives locales qui existent et de s’en emparer.

S’engager dans la société

Fabien à la COY

Fabien à la COY

Nous voulons montrer comment la méthode scoute d’éduquer les jeunes et de les responsabiliser, à travers l’apprentissage par le jeu et la vie dans la nature, dans le respect des milieux naturels, permet d’en faire des bâtisseurs de leur propre futur, des citoyens actifs et artisans de paix, sensibles aux bienfaits d’un mode de vie plus simple.

Nous pensons que permettre à des jeunes de vivre ensemble dans la diversité, de prendre des responsabilités, de monter des projets durables et citoyens, contribue à désamorcer les situations de conflits liées aux inégalités.

Nous sommes convaincus que pour répondre au défi climatique, il est essentiel de s’engager dans la société pour améliorer le vivre-ensemble, pour construire une fraternité humaine dans une laïcité garantissant les convictions de chacun.

Ce vivre-ensemble est pour nous la condition nécessaire pour élaborer des solutions démocratiques, égalitaires et inclusives, gages d’une justice climatique à l’échelle mondiale.

La société civile à la COP21

Cela va être très intéressant lors de la COY puis de la COP d’être aux côtés d’ONG qui agissent concrètement. Voir comment à l’intérieur des négociations, la société civile peut aussi faire entendre sa voix, en allant discuter directement avec les négociateurs, ou par de petites actions qui peuvent attirer l’attention des médias, comme une minute de silence, etc. Nous rejoignons les valeurs que défendent les ONG de jeunesse : l’équité intergénérationnelle, la possibilité qu’on donne aux jeunes d’être maîtres de leur destin, l’éducation non-formelle, au-delà du cadre scolaire.

Quelles solutions localement ?

Scouts et Guides de France - Nature-Environnement - Mission de surveillance des forets avec les Pionniers/Caravelles/Compagnons a Marseille Luminy (13) - le 19/07/2009 - Photo (C) Jean-Pierre POUTEAU 2009

Scouts et Guides de France – Nature-Environnement – Mission de surveillance des forets avec les Pionniers/Caravelles/Compagnons a Marseille Luminy (13) – le 19/07/2009 – Photo (C) Jean-Pierre POUTEAU 2009

Ce qui m’intéresse personnellement, c’est le lien entre ces acteurs globaux et à la fois la réponse locale qu’on peut y apporter, qui est d’ailleurs au centre de l’action scoute. Quelles réponses on peut apporter de manière locale ?  Aider à bâtir des communautés « résilientes », c’est-à-dire en mesure de s’adapter à ces évolutions de changements climatiques. Je pense aussi que s’adapter à de nouveaux modes de vie passe aussi par la convivialité, par le fait de resserrer les liens au niveau local.

C’est aussi ce que nous essayons de faire chez les scouts en nous mettant au service. Les scouts s’engagent dans la société en se mettant concrètement à la disposition de leur communauté. Que ce soit pour de la garde d’enfants lors d’événements ecclésiaux, ou des actions après une catastrophe naturelle, l’aide aux réfugiés… L’action concrète fait partie de la pédagogie scoute. Je pense aussi aux camps de surveillance des feux de forêts à Marseille (voir photo ci-jointe). Chaque été, depuis 1980, 1000 scouts y assurent près de 20 000 heures de surveillance, en patrouille ou en vigie.

Le moyen le plus simple et accessible à tous aussi actuellement, ce sont les urnes, le vote : c’est un moyen concret pour faire entendre ses valeurs. Au-delà du temps politique, il s’agit de penser la démocratie sous des enjeux à plus long terme. A nous de défendre nos valeurs !

Fabien, 24 ans

Manon, 24 ans, a participé il y a un an à la COY et COP à Lima :

« Cette expérience m’a permis de découvrir l’intérieur d’une COP, d’assister aux plénières, de voir comment chacun défendait son pays.

La COY est très intéressante car nous prenons connaissance de d’initiatives et de solutions qui existent et pouvons créer des synergies. Autant nous n’avons aucun pouvoir à la COP, autant la COY nous montre le pouvoir de la société civile : nous pouvons changer les choses en nous engageant dans des associations et en mettant en place concrètement dans notre vie quotidienne les idées qu’elles défendent et en sensibilisant les autres. Sans forcément parler de réchauffement climatique, mais à partir de ce qui touche les gens : l’alimentation, les transports… La COY balaie d’ailleurs cette année très largement les sujets, ne se limite pas au climat. Au vue des ateliers proposés, on attend un public plutôt diversifié, avec des jeunes moins sensibilisés sur le sujet. »

Les Scouts et Guides de France (SGDF), c’est :

74 000 adhérents, dans plus de 800 groupes locaux

Association d’éducation populaire, reconnue d’utilité publique.

Membre des association mondiales de scoutisme et de guidisme OMMS et AMGE, au travers de son appartenance au Scoutisme Français.

Mouvement catholique d’éducation, ouvert à tous.

– La délégation scoute à la COP comprend des scouts des pays suivants: Algérie, Sénégal, Macédoine, Biélorussie, Pérou, Pakistan, France. En tout donc 5 personnes, qui se relaieront sur les deux semaines, et moi, chef de délégation sur les deux semaines.

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !