Skip to content

Une révolution de la tendresse autour du monde

Publié par jeunescathos le 8 avril 2016 - #Miséricorde, Engagements, JMJ

Marie-Ange a choisi de faire un tour du monde pendant un an au service des plus pauvres en finissant par les JMJ avec un groupe de personnes handicapées. Une aventure dans la joie de la rencontre !

Depuis 15 ans je voulais partir voir le monde…mais à cet âge de révolte ça n’aurait pas été sage ! Et puis au fil des années, des rencontres ont su m’aider à préparer ce voyage…

marie-ange lourdes

L’ouverture d’une classe spécialisée dans mon collège pour jeunes porteurs de handicap : leur tendresse, leurs émotions à l’état brut, leur joie, leur spontanéité étaient une source au milieu du désert. Au lycée, ma première expérience de pèlerinage diocésain à Lourdes avec l’Hospitalité Basco-béarnaise pour aider les personnes âgées, malades ou handicapées. Pourquoi j’ai accepté alors que Dieu n’était pas dans mes préoccupations à ce moment ? J’habite à côté et pourtant c’était la première fois que je passais les portes du sanctuaire. A ce moment, comme lorsque j’ai regardé défiler la procession mariale au flambeau, Jésus et Marie ont ouvert la porte de mon coeur… Depuis j’enfile ma tenue de service chaque année !

L’Esprit Saint est venu souffler en moi par la confirmation reçue en 2011.

nature printemps cerisier fleurs

Au Japon

Faire un tour du monde ?

Et puis il y a un peu moins de 3 ans, j’ai dit à une amie que je rêvais de faire le tour du monde. Elle m’a dit : « ça s’organise, mais c’est possible ». J’étais enfin prête à entendre ces mots. Mais j’avais besoin de trouver un sens à mon voyage … Les paroles du nouveau pape François dans son exhortation apostolique et les aventures de plusieurs jeunes partis ou partant faire un tour du monde pour vivre leur foi différemment et montrer que les religions peuvent Coexister ensemble (Interfaith Tour, Petit à petit, etc.) ont répondu à cette quête.

inde

Une révolution de la tendresse

Pour mes 30 ans j’ai donc décidé d’essayer de vivre « une révolution de la tendresse » ou la joie de la rencontre (§ 80, Evangelii Gaudium) en partant découvrir comment des communautés ou des associations catholiques vivent leur foi au milieu d’autres cultures et religions et aident les plus petits. J’ai choisi des pays (difficile !), et j’ai contacté des communautés où je pourrais me mettre au service.

Terminer par les JMJ !

Assez rapidement, le fait de terminer mon voyage aux JMJ en Pologne a été une évidence : apothéose de la rencontre avec des milliers d’autres jeunes, en retrouvant mes amis et des jeunes handis de l’Hospitalité après un an, pour vivre ce temps de service exceptionnel.

handicap

Au Home Notre Dame des Douleurs à Jérusalem

Sur le chemin …

Depuis septembre en passant par Rome, le Liban, Jérusalem, Madagascar, l’Inde, à côté de Calcutta, la Thaïlande, la Malaisie, le Japon et dans quelques jours le Pérou puis l’Argentine, Assise en Italie, la Serbie et la Pologne, je rencontre nombre de belles personnes. Mais sur le chemin, avec moi, de plus en plus proches, ce sont Jésus et Marie qui m’accompagnent.

A Madagascar, messe à Akamasoa, avec le p. pedro

A Madagascar, messe à Akamasoa, avec le p. pedro

Les moments marquants

Des moments qui m’ont marqué ? Mes premiers pas dans Jérusalem et la chaleur et la joie au Home Notre Dame des Douleurs malgré les détonations de l’autre côté du mur. Noël à Calcutta avec des volontaires du monde entier et le 25 décembre en partant servir les plus pauvres s’entendre souhaiter dans la rue un joyeux noël par des musulmans ou des hindous. L’amour de Madame Nina qui travaille chez les Missionnaires de la charité à Mada pour ces bébés alors qu’elle-même a du mal à joindre les deux bouts dans sa famille. Un après-midi avec des sans-abris qui chantent, dansent et rient au Japon. Et tant d’autres…

Pour suivre les aventures de Marie-Ange, un site : www.lajoiedelarencontre.com

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !