Skip to content

Dans les coulisses de la préparation des JMJ…

Publié par jeunescathos le 1 juin 2016 - A la Une, JMJ, Non classé

Plus de 200 délégués JMJ nationaux se sont rassemblés samedi 28 mai à Paris pour continuer la préparation des JMJ, dans une ambiance très conviviale. Une vingtaine de jeunes volontaires étaient également présents. Ils ont fait le choix de ne pas partir dans un groupe mais de se mettre au service pendant les 15 jours des JMJ en juillet en Pologne. (Ils seront en tout environ 450 scouts et 150 autres volontaires français du 18 au 31 juillet). 
Témoignages de quelques jeunes qui n’hésitent pas à donner de leur temps et leur énergie pour le plus grand rassemblement mondial de jeunes qui les porte déjà sur leur chemin.

rencontre nationale jmj cracovie

Après l’arrivée des uns et des autres …

rencontre nationale jmjrencontre nationale JMJ rencontre nationale JMJ

la journée peut commencer par la prière, introduite par Mgr Thierry Brac de la Perrière

rencontre nationale JMJ

Après que les responsables nationaux aient donné les dernières nouvelles de Pologne, le père Eric Jacquinet, ancien responsable de la section Jeunes du Conseil pontifical pour les laïcs, intervient sur : « Vivre les JMJ comme un pèlerinage »

rencontre nationale JMJ - père eric jacquinet

« Partir en pèlerinage est un acte de foi : on renonce à tout maîtriser et on va vers l’inconnu, dans la confiance, pour suivre le Christ, devenir disciple. ‘Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; je le redis : soyez dans la joie. » (Ph, 4) « 

 

Témoignage de Sophie Hinschberger, coordinatrice JMJ pour le diocèse d’Annecy

sophie, déléguée jmjBénévole chez les scouts depuis des années, j’ai toujours été très engagé, j’avais d’ailleurs déjà accompagné un groupe JMJ à Madrid en 2011. De retour de Madrid, des jeunes se sont engagés et une nouvelle dynamique s’est créée dans le diocèse. Pour moi, cette année est en continuité de Madrid, j’ai envie d’être là en soutien et qu’on permette ce que les jeunes veulent vivre.

Pendant les JMJ

Ce que j’avais trouvé très fort à Madrid, c’était la semaine en diocèses avant les JMJ car j’ai vraiment vu les jeunes grandir. Il y a eu des débats, des discussions… J’ai envie de revivre ces temps-là, d’avoir aussi du temps pour moi, me poser de bonnes questions, car on est toujours en chemin et on n’a jamais fini !

Cette journée

Cette journée pour moi a l’avantage de mettre des visages sur des noms et rencontrer les personnes qui signent les mails !

J’ai beaucoup aimé la messe en milieu de journée, cela me semble important de partager ce temps-là, d’être envoyé en pèlerinage par l’évêque… Ça veut dire qu’on y est, c’est parti !

La messe était présidée par Mgr Thierry Brac de la Perrière, évêque de Nevers et membre du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes. « Construisez votre vie sur votre foi », a-t-il lancé aux jeunes.

messe rencontre nationale JMJ

 

Témoignage de Béatrice Parrot, dans l’équipe JMJ de Clermont-Ferrand, 25 ans

membre équipe JMJ cracovieJ’avais envie de partir aux JMJ et des amis scouts m’ont dit qu’ils avaient besoin de monde. Cet engagement me permet de grandir par rapport à des questions que je me posais vis-à-vis de la religion ou de mon avenir, de rencontrer de nouvelles personnes. Et c’est intéressant de voir l’autre côté de la barrière qu’on ne perçoit pas quand on est juste pèlerins.

J’attends des JMJ de grandir dans ma foi et de découvrir de nouvelles cultures, une nouvelle façon de communier.

Aujourd’hui, on nous a informés de beaucoup de choses qui vont nous être utiles. C’est important d’un point de vue organisationnel qu’on soit ainsi soutenus dans nos démarches.

 

Témoignages de Marie Payen, déléguée JMJ et responsable de la pastorale des jeunes du diocèse de Cambrai, 33 ans et Marion Goussin, chef de route JMJ, 25 ans

délégués JMJ diocèse cambraiM’engager pour les JMJ me donne un but hors de la vie professionnelle. Dans le diocèse de Cambrai on a imaginé plusieurs routes avec plusieurs thématiques (théâtre, culture, sur les pas de Jean-Paul II, …). C’est très motivant comme projet !

Les JMJ sont souvent l’occasion de vivre une expérience spirituelle qui peut être forte. J’aimerais que cela permette aux jeunes de comprendre à quel point le fait de donner une place centrale à Dieu dans leur vie pourra les aider à trouver un équilibre et à vivre la miséricorde, à être heureux pour leur avenir.

Nous avons beaucoup de personnes consacrées qui nous accompagnent. Peut-être les JMJ pourront-elles apporter des vocations !

C’est beau de voir dans une journée comme celle-ci tout ce qui est mis en œuvre pour préparer les JMJ, au-delà de notre route locale. C’est énorme !

 

L’après-midi ont lieu des ateliers sur la situation sociale et politique en Pologne, la communication, l’handicap, l’accompagnement de groupe…

rencontre nationale jmjrencontre nationale jmjrencontre nationale jmj

rencontre nationale jmjrencontre nationale jmjrencontre nationale jmj

Les volontaires

volontaires jmj cracovie

Les volontaires en groupes de partage

Témoignage de Denis Colle, volontaire JMJ, de Paris, 23 ans, en dernière année d’école d’ingénieur

Généralement quand je fais des pèlerinages, j’aime m’investir dans l’organisation. De la même façon, j’ai senti que j’avais besoin de vivre ces JMJ en me mettant au service. Je trouve que c’est comme ça que je vis pleinement ces moments d’Eglise.

Ce seront pour moi mes premières JMJ ! Quand on est à Paris dans notre petit groupe de prière, etc., c’est bien, c’est rassurant, mais j’ai envie de m’ouvrir à plus large, avec des bénévoles qui viendront de partout : cela va amener un partage de foi qui sera différent.

En vivant cette journée, on sent que les JMJ se rapprochent, ça fait plaisir ! On commence à rencontrer les personnes avec qui on sera sur place, c’est motivant ! J’ai hâte d’en savoir plus sur ma mission !

Témoignage de Mathilde Noditza, volontaire JMJ, de Rouen, 27 ans

volontaire jmj cracovieJ’ai déjà fait les JMJ de Sydney, Madrid et Rio en tant que pèlerin. Quand j’ai su que c’était en Pologne, je me suis dit que j’irai en tant que volontaire. J’aime beaucoup Cracovie où je suis déjà allée plusieurs fois, je suis attachée à ce peuple, moi-même originaire de Roumanie. Les JMJ m’ont permis de grandir dans ma foi. Je souhaite aujourd’hui pourvoir redonner ce que j’ai reçu. J’aimerais dire aux autres jeunes de ne pas avoir peur d’être chrétien, d’affirmer sa foi, d’aller vers les autres. Une journée comme celle-ci a permis de nous rencontrer avec les autres et de créer des liens.

 

 

 

Ils sont au service …

rencontre nationale jmjrencontre nationale jmjrencontre nationale jmj

Merci à eux !

Et à bientôt pour de belles JMJ !

rencontre nationale jmj

rencontre nationale jmj

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. OUIKON Freddy Wenceslas says: juin 1, 2016

    merci pour les nouvelles et félicitation aux jeunes qui se préparent on sera avec vous en juillet merci

  2. Clairouin jean-baptiste says: juin 22, 2016

    Malheureusement je ne pourrais pas etre des votres car je travailles et je vous souhaite d’en profiter un max pour prier, decouvrir le pays et partager des moments fraternels tous ensemble!

  3. Clairouin jean-baptiste says: juin 22, 2016

    Malheureusement je ne pourrais pas etre parmis vous car je travaille!Je vous souhaite a tous d’en profiter un max pour prier, decouvrir le pays et partager des moments fraternels!

Ajoute un commentaire

Prends la parole !