Skip to content

Semaine de prière pour l’unité des Chrétiens : c’est parti !

Publié par jeunescathos le 18 janvier 2017 - Evangélisation, Société, Vie de l'Eglise

Après avoir participé aux rencontres européennes de Taizé en décembre dernier, Clémence et Églantine, ainsi que David, évoquent leur manière de vivre la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens qui a commencé ce 18 janvier. Un éclairage concret sur l’œcuménisme.

 

15972605_652033864921665_432674446260694341_oQue représente pour toi la semaine de prière pour l’unité des Chrétiens ?

Clémence : Une semaine où l’on se rencontre, on apprend à se connaître, et surtout où nous prions ensemble.

Églantine : C’est l’occasion d’aller à la rencontre de chrétiens d’autres confessions et de prier ensemble.

David : Une belle idée pour œuvrer modestement à créer du lien entre les différentes communautés chrétiennes.

 

As-tu prévu de participer à l’un des événements prévus dans l’agglomération lilloise ? 

Clémence : J’ai participé à la prière au temple samedi dernier et je suis allée à la Passerelle lundi dernier. Samedi prochain, j’irai à la prière chez les orthodoxes.

Églantine : Oui, samedi dernier, avec le groupe de jeunes chrétiens rentrant de la rencontre européenne de Taizé à Riga en Lettonie, nous avons été à la veillée de prière avec les chants de Taizé au temple protestant à Lille. Samedi prochain, le 21 janvier, j’ai bien envie d’aller découvrir à 18 heures les « Vêpres orthodoxes » en l’église orthodoxe grecque, 108 rue princesse à Lille.

David : J’étais à la prière au temple protestant samedi et à la passerelle lundi soir. J’irai aux vêpres orthodoxes samedi.

 

Taize_Lille

Les propositions de Taizé à Lille !

Comment vis-tu l’œcuménisme en dehors de cette semaine ?

Clémence : J’ai participé pour la première fois à l’organisation des rencontres européennes. Pour moi, il est important de faire du lien entre les différentes confessions.

Églantine : Soit en participant aux veillées de prière pour l’unité des chrétiens avec les chants de Taizé, chaque 1er jeudi du mois (sauf août) à 20 heures à l’église St-Maurice (proche de la gare Lille Flandres).

Soit en allant passer une semaine avec les frères de la communauté œcuménique de Taizé en Bourgogne.

Soit en participant aux rencontres européennes des jeunes chrétiens (18-35 ans) avec Taizé : une grande rencontre a lieu tous les ans après Noël, dans une ville d’Europe différente. La prochaine aura lieu à Bâle en Suisse du jeudi 28 décembre 2017 au lundi 1er janvier 2018.

David : Via l’organisation des veillées mensuelles pour l’unité des chrétiens, je fais mon possible pour que les chrétiens des différentes Églises se rencontrent et partagent ensemble des temps de prière, d’action ainsi que des temps informels d’amitié.

 

Taizé, et notamment la récente rencontre européenne à Riga, te permet-il de tisser des liens avec des chrétiens d’autres confessions ?

Clémence : Je n’ai pas tissé des liens particuliers avec les jeunes d’autres confessions lors des rencontres européennes. J’ai par contre, grâce à la visite des églises et des temples, le désir d’aller à la rencontre des différentes confessions de la métropole lilloise et de mieux connaître les pratiques et les rites de chacun.

Églantine : Oui, lors des précédentes rencontres européennes, j’ai pu tisser des liens d’amitiés avec des jeunes protestants lillois et des jeunes orthodoxes russes. A Riga, nous avons eu la chance de prier dans les différentes églises de la ville et de visiter les 3 cathédrales : la cathédrale Saint-Jacques rattachée à l’Église catholique romaine, la cathédrale du Dôme rattachée à l’Église protestante et la cathédrale de la Nativité rattachée à l’Église orthodoxe.

David : Pour moi, la rencontre européenne permet de rencontrer plein d’autres chrétiens mais pas vraiment de tisser de liens. Mais Taizé, d’une manière générale, m’a motivé à m’intéresser aux autres confessions, de manière assez efficace :-)

 

Comment gardes-tu ton identité catholique dans le dialogue œcuménique ?

Clémence : Je pense que le dialogue œcuménique nous aide à la fois à mieux connaître notre confession ( en quoi croyons nous et pourquoi ?) donc notre identité, tout en ayant un regard curieux et bienveillant envers l’ensemble de nos frères chrétiens.

 

 

En quelques mots… Qu’est ce que l’œcuménisme ? 

du grec oikoumené : l’ensemble de la terre habitée – Désigne chez les chrétiens ce qui concerne l’ensemble des Églises chrétiennes. Le mot s’applique notamment aux relations entre les différentes confessions chrétiennes. On désigne couramment par « œcuménisme » l’ensemble des efforts visant à l’unité visible des Églises qu’a voulue le Christ.

 

 

 

 

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. DANIEL says: janvier 23, 2017

    BRAVO POUR VOTRE IMPLICATION ;;;;NE VOUS DECOURAGEZ JAMAIS ………L EGLISE A BESOIN DE VOUS …..

Ajoute un commentaire

Prends la parole !