Skip to content

Focus sur… Le week-end d’amitié islamo-chrétienne du 5 au 8 mai à Taizé

La communauté de Taizé, sur l’appel d’amis musulmans et avec eux organise une rencontre mise sous le signe du « Goût de Dieu » pour nous éveiller mutuellement à Sa Présence en nous et mieux L’aimer, L’adorer et Le servir. Ce rassemblement inter religieux, qui se déroulera du vendredi 5 au lundi 8 mai prochain, est une première pour chacun des organisateurs.

"Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu." Calligraphie d’Abdulsattar Al Mansour, artiste syrien vivant à Taizé.

« Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. » Calligraphie d’Abdulsattar Al Mansour, artiste syrien vivant à Taizé.

 

Voici quelques informations concernant la rencontre. Pour trouver le programme détaillé et les modalités d’inscriptions, rendez-vous directement sur le site de la communauté de Taizé.

Qui peut venir à ce week-end ?

Sont invités en particulier les jeunes de 18 à 35 ans. Les personnes musulmanes plus âgées que 35 ans, ainsi que les familles sont aussi les bienvenues. Pour les chrétiens, si vous êtes en dehors de cette tranche d’âge, vous êtes invités à venir plutôt à un autre moment, dans l’un des programmes consacrés à votre tranche d’âge à Taizé. Il n’est pas nécessaire d’être chrétien ou musulman pratiquant pour participer. Toute personne qui sent un intérêt à cette rencontre est la bienvenue, y compris les personnes sans lien avec la religion ou venant d’une autre tradition religieuse.

2Pourra-t-on assister aux prières de l’autre religion ?

Tous sont invités à la prière des frères de la communauté de Taizé. La prière est essentiellement composée de chants méditatifs, dont la plupart des paroles sont des versets bibliques. Certains chants ne faisant pas mention du Christ sont chantables par des musulmans. Chacun se sent libre de chanter ou non. Les chrétiens peuvent assister à la prière des musulmans. Une manière respectueuse est d’être présent au fond de la salle, sans toutefois participer aux gestes corporels de la prière.

Quels seront les thèmes des ateliers au choix ?

Parmi les thèmes qui pourraient être proposés ce week-end-là, sous réserve de confirmation :

Entrez dans l’intimité de l’univers coranique – rencontre avec Khaled Roumo, auteur, poète, français et syrien engagé dans le dialogue des cultures et des religions.

Liberté d’expression, laïcité, respect du sacré – quel équilibre à trouver dans la cohabitation entre les différentes religions et les non-croyants au sein de la même société ? Rencontre avec des personnes engagées dans « Parle moi d’Islam », association ayant pour objet de faire redécouvrir un Islam respectueux des valeurs de paix et de fraternité.

Affronter la maladie avec la spiritualité de saint-François – rencontre avec une religieuse engagée auprès des personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Chrétien et, musulmans, vivre ensemble aujourd’hui – découvrir l’expérience d’un couple mixte.

Père et Fils : lire le récit d’Abraham et d’Isaac (Genèse 22) à la lumière des interprétations juives. Rencontre avec Agata, professeure d’hébreu à l’université catholique de Lyon.

« Coexister » – découvrir une expérience de solidarité et de partage en France entre jeunes de diverses religions et convictions.

La miséricorde peut-elle être dangereuse et injuste ? Réflexion avec un frère de Taizé

Atelier de calligraphie avec Abdulsattar Al Mansour, artiste syrien, vivant à Taizé avec sa famille réfugiée.

Dieu et l’univers : le regard de la science et le regard de la foi. Réflexion avec un frère de Taizé.

 

La communauté de Taizé sera heureuse de vous accueillir à ce weekend qui s’annonce passionnant !

affiche-WE-Taizé-islamo-chrétien-copie

 

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !