Skip to content

Ecclesia Campus 2018 : une Eglise qui se bouge !

Les 3 et 4 février, Lille a ouvert les portes de son Grand Palais pour la 3ème édition d’Ecclesia Campus. Après Rennes et Grenoble, 3 000 étudiants se sont retrouvés sous le ciel Ch’ti, autour du thème « S’engager pour s’épanouir ! « Donnez et vous recevrez » Luc  6,38 » L’occasion de  rassembler une  jeunesse chrétienne qui a soif de se donner.

Les portes du Grand Palais laissent entrevoir un joyeux rassemblement. L’ambiance est à la fête et au rire. Ils sont venus des quatre coins de la France avec leurs aumôneries, pour aller à la rencontre des uns et des autres. Quel réconfort face au froid lillois d’être accueilli par un petit déjeuner préparé par les 300 bénévoles venus se proposer pour l’événement.  Ils nous préparent à affronter le vaste programme qui nous attend, tandis que les stands s’installent sur le forum: on aperçoit des tracts, des vidéos, des sweats, des bracelets, machines à crêpes ou même à pop-corn…. tous les moyens sont bons pour attirer la jeunesse !

Capture Lille

Ce qui nous rassemble ? La volonté de s’engager dans notre monde, en tant que chrétien. Monseigneur Percerou, évêque accompagnateur de la Pastorale étudiante, fait une entrée très remarquée à bicyclette… car « un jeune qui ne s’engage pas, est un jeune à la retraite ! »  comme l’affirme le Pape François aux organisateurs d’Ecclesia Campus, dont l’enregistrement est diffusé sur l’écran géant: des paroles qui deviennent  le leitmotiv de ce week-end. Parmi les différentes interventions, on retient entre autre l’émouvant témoignage des 20 enfants « inadoptables » adoptés par la famille de Frédérique Bédos, journaliste et fondatrice du Projet Imagine.

Les conférences et les 55 ateliers au choix du samedi sur le thème de l’engagement missionnaire, social et dans l’écologie, laissent place, le soir, à la veillée animée par la dynamique Worship Team du chemin Neuf : une soirée qui nous fait bouger, rire et rencontrer ceux qui nous entourent, le tout accompagné de la bonne odeur du maroilles local, apporté à foison pour l’occasion. Le lendemain, les différentes tables rondes sont aussi l’occasion pour les étudiants de s’exprimer en vue du synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, qui aura lieu en octobre prochain à Rome. Pour clôturer ce week-end en beauté ? La messe d’envoi, dans la Cathédrale de la ville, présidée par Monseigneur Ulrich, archevêque de Lille. Et n’oublions surtout pas l’inoubliable Flash Mob sur le parvis de Notre-Dame de la Treille, située dans le cœur de Lille.  Car oui, s’engager, ça commence déjà à notre porte !

Domitille

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !