Skip to content

Augustin, séminariste, a lu pour vous : « Aime et ce que tu veux, fais-le ! »

Augustin est séminariste pour le diocèse de Beauvais. Le 7 octobre prochain, il sera ordonné diacre par Mgr Benoît-Gonnin. Pour vous, il a lu « Aime et ce que tu veux, fais-le !« , un ouvrage détonnant puisqu’il propose deux regards sur la sexualité : celui de Thérèse Hargot, sexologue, et celui de Mgr Gobilliard, évêque auxiliaire de Lyon. Un dialogue intéressant qui veut décomplexer le sujet et aussi lui redonner sa pleine valeur.

Le principe de ce livre ? « poser un regard libre et décomplexé sur la sexualité » répond dans son introduction Arthur Herlin, le journaliste qui guide les entretiens avec Mgr Gobilliard et Thérèse Hargot. C’est donc guidé par les questions du journaliste que les deux protagonistes permettent au lecteur d’avoir ce double regard sur la sexualité. Posant ses questions à l’un ou bien aux deux, Arthur Herlin ouvre le dialogue. Chacun se complète, aborde les questions selon son propre domaine de compétences, laissant la place à un dialogue possible entre les deux !

Tous les sujets relatifs à la sexualité sont passés en revue comme le montre le plan : 1. Sexualité, 2. Célibat, 3. La rencontre, 4. Le mariage, 5. Procréation et régulation des naissances, 6. L’homosexualité, 7. Le plaisir, 8. La masturbation, 9. La pédophilie. L’idée ici n’est pas de prendre parti ou de prendre en défaut l’un des deux mais bien de comprendre et d’approfondir les sujets selon deux éclairages : celui de la foi et de la relation avec l’Église, et celui de la psychologie et du développement personnel.

Dans les réponses que Mgr Gobilliard et T. Hargot donnent, le lecteur pourra sentir l’expérience de leurs propres métiers. Prêtre et sexologue, ça n’est pas le même chose vous me direz, certes, mais les deux apportent au lecteur leur vision et partagent leur expérience pour donner des exemples concrets. J’ai particulièrement apprécié la façon de répondre qu’a Thérèse Hargot. En effet, elle pose beaucoup de questions auxquelles elle donne des réponses mais aussi des pistes de réflexion.
Au fur et à mesure de ce livre, le lecteur est donc amené à comprendre – s’il ne le savait pas déjà – que la sexualité est histoire de construction personnelle et qu’un équilibre est donc à construire. Et comme nous avons pu le voir par le plan de l’ouvrage, cette sexualité concerne absolument tout le monde sans exception !

Ce que j’ai trouvé vraiment intéressant dans cet ouvrage, c’est à la fois cette double prise de parole mais aussi la variété des sujets abordés. Que ce soit dans le célibat ou au sein du couple, de nouvelles choses sont à comprendre, de nouvelles choses sont à vivre ou à rééquilibrer, re-qualibrer. Personne n’est donc épargné d’une remise en cause de sa façon de vivre sa sexualité. Je conseille donc ce livre à tout le monde :

  • Aux jeunes couples, ils y trouveront des pistes pour bâtir un couple sûr et cheminer vers le mariage
  • Aux jeunes mariés, ils en apprendront sur leur conjoint et cela ne pourra qu’améliorer leur vie commune
  • Aux célibataires, ils verront que cette période parfois difficile est un moment fort de leur vie
  • Aux consacrés, ils en sauront plus sur eux-mêmes et sur les couples qu’ils accompagnent
  • Aux couples qui aident à la préparation au mariage, ils auront des pistes pour comprendre les jeunes couples qui leurs sont confiés
  • Aux parents, ils comprendront qu’ils doivent aborder cet aspect de la vie de leurs enfants avec eux… ce n’est pas un tabou.

J’ai également apprécié le regard posé sur les « méthodes naturelles » et sur la place du « plaisir » dans la vie, ici s’ouvre de belles pistes de réflexion. Pour finir, cet ouvrage est très simple à lire et est à la portée de tous. Je remercie donc les trois auteurs dont le travail permettra j’en suis sûr de porter un regard renouvelé sur la sexualité !

Vous pouvez lire l’introduction ici

Résumé de l’éditeur :
Pourquoi avons-nous tant de mal à nous engager ? Quelle est la légitimité d’un prêtre pour parler de sexualité ? Peut-on être célibataire et heureux ? Êtes-vous pour ou contre les relations sexuelles avant le mariage ? Être fidèle, ça veut dire quoi exactement ? Comment concilier amour et sexualité dans nos vies ? Le divorce n’est-il pas préférable à un mariage malheureux ?…
Pour la première fois, un évêque et une sexologue confrontent leurs points de vue dans cet échange organisé par Arthur Herlin. Thérèse Hargot offre une vision décomplexée, franche et incarnée et Mgr Emmanuel Gobilliard montre dans ses réponses que l’Église peut parler de tout, sans tabous.
Car, oui, un dialogue est possible et il est nécessaire !


Augustin Chartier,
séminariste pour le diocèse de Beauvais
Retrouvez l’intégralité de sa recension sur lirechrétien.fr

Lire l’interview de Mgr Gobilliard sur le site de la conférence des évêques de France

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. Alfred says: juin 21, 2018

    Bonjour
    Ce livre est vraiment super!Un plaisir de le lire afin de bien faire mon choix dans un monde qui basculeJ’baite la ville de Goma Est de la RDCongo, comment je peux l’avoir?Bravo aux auteurs…

    Alfred

Ajoute un commentaire à Alfred

Prends la parole !