Skip to content

De jeunes ardéchois reçus en audience privée par le Pape

Après s’être rendus en pèlerinage cet été en Argentine sur les pas du Père Gabriel Longueville (martyr dont la béatification aura lieu en avril prochain), une vingtaine de jeunes ardéchois et leur évêque ont été reçus par le Pape François en audience privée. Extraits de leurs échanges.

Capture Viviers

La question d’Anaïs au Saint-Père

Prier ensemble était un premier lieu de rencontre et de partage avec les Argentins, notamment avec les plus pauvres, avec lesquels nous avions des réalités de vies totalement différentes. La prière nous permettait donc d’unir nos esprits et de faire converger nos cœurs.
Au-delà de sa force de cohésion, comment la prière permet-elle aussi une rencontre personnelle avec Dieu ?

Réponse du Pape François – La prière, quand je la fais avec mon peuple, quand je la fais en groupe, est plus forte, parce que nous nous aidons ensemble à prier. Mais cela doit nous enseigner qu’on ne peut pas prier seuls. Mais comment ? Le père de Foucault priait seul ? Oui, je peux rester seul et je dois parfois rester seul devant Dieu pour le rencontrer dans la prière. Seulement physiquement, mais je dois être conscient qu’il y a toute l’Église avec moi, il y a toute la communauté ; c’est la manière de prier d’un chrétien. L’ermite le plus caché qui est seul dans son ermitage, sait qu’il est uni au peuple de Dieu et il prie avec ce sentiment, il est spirituellement accompagné par les autres. C’est pourquoi, quand vous priez seuls, sachez qu’il y a tout le peuple de Dieu qui prie avec vous et cela vous aidera à mieux rencontrer Jésus.

La question d’Emma au Saint-Père

Lors de notre pèlerinage en Argentine, nous avons participé à toute sorte de projets : nettoyer des terrains, confectionner des statues, peindre des fresques… Par cela, nous nous sommes mis au service de l’autre. C’est cette démarche qui nous a permis de faire l’expérience d’un échange profond et de tant de rencontres de notre prochain. Au début, à cause de la différence de langue, de culture et de milieu cela paraissait compliqué et fragile, mais par le travail, la volonté de bien faire et la mise en commun des dons de chacun nous avons pu créer une sorte de nouvelle société nourrie par la foi et la prière. Comment l’Église peut-elle aider les jeunes à se donner dans le service de son prochain ?

Réponse du Pape François – C’est très important parce que travailler ensemble pour faire quelque chose réveille en nous une série de dimensions différentes d’humanité. Dimensions de se comprendre, de coopérer et aussi de prier ensemble. C’est très important. Si vous dites : allons étudier comment nous devons vivre ou nous comporter, et faire sur ce thème une réunion hebdomadaire ; cela ne durera même pas quatre semaines : vous vous ennuierez et vous partirez. Le dialogue entre vous, pour être un groupe, doit être un dialogue avec l’esprit, savoir sur quoi on dialogue, avec le cœur et avec les mains. C’est pourquoi, cela semble étrange, mais si vous ne faites pas un dialogue ainsi, le dialogue n’avance pas, il n’avance pas. Par conséquent, il est plus facile que les jeunes se salissent les mains en faisant quelque chose et c’est bon. C’est l’engagement, merci.

Retrouvez l’intégralité de cette audience sur le site du diocèse de Viviers

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. clement says: novembre 19, 2018

    Selon le droit maritime international, le Vatican, comme toute nation du globe, peut autoriser n’importe quel navire à utiliser son pavillon pour prendre la mer.
    L’Aquarius, qui a patrouillé longtemps dans la Méditerranée, et sauvé des milliers de migrants en perdition, est désormais bloqué dans le port de Marseille, le Panama lui ayant retiré son pavillon.
    Il n’y a plus un seul bateau, plus une seule ONG, pour aider ces gens.
    Le pape François serait certainement d’accord pour donner un coup de main. L’Aquarius a juste besoin d’un pavillon officiel.
    La pétition que nous lançons consiste à signer, le plus nombreux possible, une lettre que nous enverrons au Vatican pour suggérer cette solution.
    https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_Pape_Un_pavillon_pour_lAQUARIUS_1/?caSsEnb
    Merci de la signer et de la diffuser le plus largement possible, autour de vous et dans le monde entier.
    Clément

Ajoute un commentaire à clement

Prends la parole !