Skip to content

Nous sommes tous Norvégiens

Publié par jeunescathos le 26 juillet 2011 - Société

Après le double attentat qui a endeuillé la Norvège, le 22 juillet 2011, l’Église exprime ses condoléances et son soutien aux Norvégiens, et invite à prier pour les victimes et pour le rejet de la haine.

« Renoncer à la haine et fuir la logique du mal »

Fleurs déposées en signe de deuil à l'extérieur de la cathédrale d'Oslo

Fleurs déposées en signe de deuil à l’extérieur de la cathédrale d’Oslo – ©Asav

Le lendemain du double attentat, le pape Benoit XVI a adressé un message de condoléances et de solidarité au roi Harald V de Norvège, évoquant sa tristesse profonde devant la « violence insensée des attentats ». « En ce moment de deuil national, je prie afin que les Norvégiens demeurent spirituellement unis, décidés à rejeter la haine et la violence et à oeuvrer ensemble pour un avenir fait de respect, de solidarité et de liberté » a-t-il écrit.

Le lendemain, après l’Angélus, Benoit XVI a renouvelé ses prières pour les 76 victimes (selon le dernier bilan provisoire) et répété son appel à refuser la haine. « Malheureusement, nous apprenons encore une fois des nouvelles de mort et de violence », a-t-il affirmé, avant d’évoquer une douleur partagée et d’inviter à la prière. « Prions pour les victimes, morts et blessés, et leurs familles. Une nouvelle fois, je lance à tous un appel. Il faut pour toujours renoncer à la haine, et rejeter la logique du mal ».

Le Cardinal André Vingt-Trois a également adressé, au lendemain du double attentat du 22 juillet, une lettre à l’évêque d’Oslo pour l’assurer de la communion fraternelle des catholiques de France.

Le Conseil d’Eglises chrétiennes en France assure, de son côté, former le voeu « que la paix revienne promptement dans le pays et que se poursuive le dialogue de vérité et d’amour si nécessaire au renforcement de la justice et de l’égalité dans le monde. »

« Nous sommes tous Norvégiens »

Le Porte-Parole de la Conférence des Évêques de France, Mgr Bernard Podvin, exprime ce même élan de soutien et de communion dans ses 1 000 signes :

« Quand  l’effroyable tuerie d’Oslo suscite larmes et incompréhension, nous sommes tous Norvégiens.
Quand la cathédrale, unanime, pleure ses enfants, nous sommes tous Norvégiens.
Quand la violence aveugle ne doit pas avoir le dernier mot, nous sommes tous Norvégiens.
Quand le fanatisme est indigne de se réclamer d’une appartenance religieuse, nous sommes tous Norvégiens.
Quand Benoît XVI implore que l’on ouvre, en tous lieux de la planète, les voies de paix, nous sommes tous Norvégiens.
Quand les hommes de bien se ressaisissent dans l’épreuve,  et se donnent la main pour plus de vérité, nous sommes tous Norvégiens.
Quand un acte, isolé ou pas, révèle la fragilité de nos vies, nous sommes tous Norvégiens.

Avec le philosophe Paul Ricœur, redisons: Le mal, si radical qu’il soit, ne sera jamais aussi profond que la bonté. »

Bernard Podvin

 

 

Mgr Bernard Podvin, Porte-Parole de la Conférence des Évêques de France

 

Messe pour les victimes des attentats en Norvège

A la cathédrale Notre-Dame de Paris, dimanche 24 juillet, Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, a présidé une célébration en mémoire des victimes du double attentat du 22 juillet en Norvège. Retrouvez cette célébration sur Ktotv.

Liens utiles

Un appel de Benoit XVI après la tuerie en Norvège, sur le site Eglise catholique
Lettre du Cardinal Vingt-Trois à l’évêque d’Oslo suite au double attentat meurtrier en Norvège, sur le site Eglise catholique
Message du Conseil des Eglises chrétiennes en France après les attentats en Norvège, sur le site Eglise catholique
Nous sommes tous Norvégiens, sur le site Eglise catholique
Les 1 000 signes du Porte-Parole, sur le site Eglise catholique

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !