Skip to content

Des jeunes se mobilisent pour une chaîne de prière pour la Terre Sainte

Publié par jeunescathos le 9 juillet 2014 - A la Une, Interreligieux, Terre Sainte 2014, Vie de l'Eglise

A dix jours du pèlerinage national des étudiants en Terre Sainte, alors que la tension s’intensifie en Israël/Palestine, les jeunes du diocèse de Cambrai – qui s’apprêtent à partir en Terre Sainte du 23 juillet au 3 août – ont lancé une chaîne de prière à laquelle chacun est appelé à s’associer !

bougie - prièreA près de 3 500 kilomètres de Jérusalem, et à 10 jours de notre départ, nous avons des échos de ce qui se passe en Terre Sainte mais nous nous demandons ce que nous pouvons bien faire à autant de distance pour soutenir nos amis de Terre Sainte…

Où est notre plus grande force ? Dans la prière !

Les 52 jeunes du diocèse de Cambrai ont choisir de se relayer et de prier tous les jours pour tous les habitants de Terre Sainte qui nous accueillerons et que nous croiserons lors de notre pèlerinage.

Prier pour la paix

Chaque jeune s’est engagé à prier à une date précise jusqu’au départ. Chacun se relaie afin que chaque jour, au moins trois d’entre nous gardent dans leurs prières et confient à Dieu tous les habitants de Terre Sainte et Lui demandent de les aider à trouver la paix dans leurs cœurs et entre les hommes.

Nous avons informé de notre initiative les communautés présentes sur place, pour les soutenir et avons déjà reçu des échos :

Voici quelques mots des étudiants de Bethléhem : « We ALL thank you for this very kind gesture … for your very nice way of helping and praying for all of us here.”

« Seule la prière est plus forte que le bruit des armes ! »

Les Lampes de la Paix du village arabe palestinien chrétien Taybeh. "Avec 100 000 églises unies dans une prière pour la paix en Terre Sainte, le Bon Dieu finira par entendre notre appel, il n’aura plus le choix !", disait le P. Raed Abusahlia, curé de Taybeh

Les Lampes de la Paix du village arabe palestinien chrétien Taybeh.
« Avec 100 000 églises unies dans une prière pour la paix en Terre Sainte, le Bon Dieu finira par entendre notre appel, il n’aura plus le choix ! », disait en 2004 le P. Raed Abusahlia, curé de Taybeh

Ou d’une communauté religieuse : « Un sincère merci pour vos prières pour cette chaîne de prière qui touche le cœur de toutes les âmes de bonne volonté ! Nous nous y associons également afin que cesse cette escalade de la violence. Seule la prière est plus forte que le bruit des armes ! »

D’autres continuent d’arriver !

S’associer à la chaîne de prière

Il est important pour chacun, ici aussi en France, de se sentir déjà en communion avec ces Chrétiens de Terre Sainte desquels nous allons à la rencontre… cela permet aussi de comprendre que nous faisons partie d’une seule et grande famille, un peu comme des cousins éloignés.

Tous ceux qui souhaitent s’associer à cette chaîne de prière le peuvent bien évidemment : il n’y en a jamais de trop !! (Ne pas hésiter à reprendre cette prière pour la paix diffusée à la Pentecôte !)

Jésus lui-même nous demande de « veiller et prier »…

Marie Payen, 32 ans, responsable de la pastorale des jeunes du diocèse de Cambrai

Voir aussi :
Prière pour la paix en Terre Sainte
Autres prières pour la paix
Les jeunes chrétiens de Jordanie s’apprêtent à accueillir le pape François
Terre Sainte 2014 : se préparer à arriver sur une terre chargée d’histoire
Terre Sainte 2009 : « Des pierres vivantes »
Dossier Terre SAinte

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !