Skip to content

Quelle est la journée d’un prêtre ?

Publié par jeunescathos le 21 octobre 2014 - A la Une, Journal d'un jeune prêtre, Vie de l'Eglise, Vocations

François est prêtre du diocèse de Cambrai. Pour Jeunes Cathos Blog, il raconte son ministère dans le «Journal d’un jeune prêtre ». Aujourd’hui, il partage avec nous en quoi consiste le quotidien d’un prêtre.

Père François TriquetBien souvent lorsque je suis amené à témoigner auprès de jeunes, une question vient rapidement : « A part la messe du dimanche, que fait le prêtre la semaine ? ». Question qui peut prendre différente forme en fonction du groupe : bien souvent de façon directe avec des enfants, de façon détournée par des jeunes et de façon sous-entendue par les adultes !

J’ai toujours des difficultés à répondre clairement car il est souvent attendu comme réponse, une semaine type, mais je n’ai pas vraiment de semaine type.

J’aime alors dire que toutes mes journées sont différentes, mais avec des points communs.

Le coeur à coeur avec le Christ

Le premier point de ma vie de prêtre, c’est la rencontre avec le Seigneur.

La prière, le cœur à cœur avec le Christ qui m’envoie annoncer la Bonne Nouvelle.

Crédits : Ciric / Corinne Simon

Crédits : Ciric / Corinne Simon

Chacune de mes journées commence dans la chapelle, par ce temps de cœur à cœur dans l’adoration de Saint-Sacrement, puis ma journée est ponctuée par la liturgie des heures, ces offices dit seul ou avec d’autres prêtres mais en communion avec toute l’Eglise qui permettent de sanctifier ma journée.

Point vital de ma journée : la célébration de l’Eucharistie souvent le matin, parfois en fin d’après-midi, pouvoir recevoir le Christ qui vient s’offrir pour moi dans son Eucharistie. Quelle chance de vivre cette Eucharistie quotidienne avec une trentaine de paroissiens !

Les rencontres, l’étude, le repos

Autre point de ma journée, il y a la rencontre avec celles et ceux vers qui je suis envoyé. Rencontres dans les collèges et lycées, avec les élèves, avec les enseignants, rencontres à l’aumônerie de l’enseignement public, rencontres avec des familles dans la peine à l’occasion de célébration de funérailles, rencontre avec des familles dans la joie à l’occasion d’un baptême, d’un mariage, visites dans des familles qui m’invitent à partager un repas avec eux, avec des personnes seules, rencontres avec des personnes qui demandent à rencontrer un prêtre pour discuter, pour recevoir le sacrement du pardon… Rencontre toute simple et inattendue d’une personne qui vient sonner à ma porte…

Dans mes semaines, il y a aussi du temps pour le travail « de bureau. » Rencontre de travail avec les autres prêtres de mon doyenné, préparation d’activités, préparation d’homélie, temps de lecture et d’étude…

Durant mes semaines, il y a aussi la détente, principalement le lundi que je garde comme jour de repos, pour faire du sport, me promener, profiter de la famille, des amis…

Des journées et des semaines très diverses, qui permettent parfois de déplacer telle ou telle activité pour se rendre disponible pour répondre à une demande de rencontre, d’accompagnement…

Des journées et des semaines très diverses qui évitent de rentrer dans une routine et qui permettent de se laisser surprendre par la providence…

Des journées et des semaines très diverses qui permettent d’annoncer la Joie de l’Evangile, ce qui fait ma joie d’être prêtre.

Père François Triquet

 

Père François Triquet

 

 

 

Voir aussi :
Journal d’un jeune prêtre
Ainsi soient-ils, saison 2

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. pietra says: septembre 8, 2018

    Étant croyante j’ai entrepris(le rêve de ma vie!!)d’écrire un livre dont l’un des personnages est un prêtre et je manque justement de”détails”sur une journée de ces hommes consacrant leur vie à Dieu.Ce que je viens de lire m’éclaire un peu et j’ai trouvé la description simple,joyeuse,aimante et amusante,merci!!!!!!

  2. hegemon says: mai 23, 2021

    bravo pour ce beau travail !! merci

Ajoute un commentaire

Prends la parole !