Skip to content

JMJ : roulons pour l’espoir !

Publié par jeunescathos le 9 août 2011 - Engagements, Événements, JMJ

L'équipe de "Roulons pour l'espoir!"

L’équipe de « Roulons pour l’espoir! »

Pour les JMJ 2011, une équipe de 12 jeunes s’est lancé un défi : parcourir Besançon-Lourdes à vélo, avant de rejoindre Avila puis Madrid. Pour valoriser ce parcours, ils ont décidé de vendre les 1 000 kms effectués pour aider une association : « Semons l’espoir ». Témoignage d’un de ces jeunes.

L’idée a été lancée en 2008, à l’occasion des JMJ de Sydney. Des JMJ régionales avaient été organisées en France pour les nombreux jeunes ne pouvant se rendre en Australie. Partant de Besançon, l’aumônerie avait proposé de rejoindre le lieu de l’événement en vélo. Nous avons vécu une semaine extraordinaire et c’est à ce moment là nous avions lancé l’idée de rallier Madrid à vélo pour les prochaines JMJ !

Une tâche ardue

La maison des familles - esquisse

La maison des familles – esquisse

Trois ans se sont écoulés. Notre groupe se compose de 12 jeunes âgés de 18 à 23 ans qui rouleront avec un prêtre accompagnateur et seront encadrés par un kiné, une cuisinière, un frère et une religieuse le long des 1 000 kms (et 5 200 m de dénivelé !) entre Besançon et Lourdes. Le projet n’est pas simple mais malgré les difficultés liées au parcours et à l’organisation nous pourrons tout de même rouler jusqu’à Lourdes. La problématique a souvent été de rassembler 16 personnes en même temps pour préparer, organiser le trajet et s’entrainer, mais aussi se mobiliser pour récolter des fonds ! En période scolaire avec des jeunes étudiant à Besançon, Mouchard, Lyon ou même Versailles la tâche était ardue… Mais le résultat est là !

L'association "Semons l'espoir"Grâce à ce projet, nous récolterons de l’argent pour l’association « Semons l’espoir », afin d’aider à la construction de la Maison des Familles à l’hôpital Jean Minjoz de Besançon. Cette maison accueillera l’entourage des enfants hospitalisés ou les enfants eux-mêmes la veille d’une opération.

Le départ symbolique se fera le 31 juillet : en présence des dirigeants de l’association « Semons l’Espoir », une étape entre l’hôpital Saint-Jacques et l’hôpital Minjoz, sera ouverte à tous ceux qui sympathisent avec l’opération. Ce Tour de l’Espoir s’est trouvé un parrain de choix en la personne de Francis Mourey, cycliste franc-comtois, champion de France de cyclo-cross à six reprises.

Donner de nous-mêmes

La première étape du parcours

La première étape du parcours

Nous avons décidé de vivre notre projet à travers trois aspects : sportif, spirituel et solidaire. Sportif, en nous lançant dans un très beau voyage, intense, pour nous dépasser tous ensemble… Spirituel, avec des temps de prière et des lectures de l’Evangile de Saint-Marc qui constitueront une préparation appréciable. Solidaire, avec l’association « Semons l’espoir » à laquelle nous sommes fiers de pouvoir reverser 8 000€.

Ces kilomètres à vélo seront profitables pour se préparer aux JMJ : ils marquent notre volonté de nous y rendre, quitte à donner de nous-mêmes, à souffrir un peu… Tout au long des kilomètres et des heures à pédaler, on gardera en tête un slogan qui nous est cher : « Si tu veux aller vite, roule tout seul, si tu veux aller plus loin roule avec les autres ! »

Et malgré la fatigue, on arrivera gonflés à bloc à Madrid !

 

Jean-Charles Chapuis

 

Jean-Charles CHAPUIS

 

 

 

 

Liens utiles

Le site du projet « Roulons pour l’espoir! »
Le site de l’association « Semons l’espoir »
Les site des JMJ à Besançon
Le site français des JMJ 2011

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !