Skip to content

Colloque inter-religions : construire le vivre-ensemble

Publié par jeunescathos le 15 janvier 2015 - A la Une, Événements, Interreligieux, Société, Vie de l'Eglise

L’Abbaye de Saint-Jacut-de-la-Mer organise les 24 et 25 janvier prochains, en partenariat avec les Amis de La Vie, l’association Coexister et les éditions de l’Atelier, une rencontre interreligieuse sur le thème : « Inventer la laïcité au quotidien ». Rencontre avec Josselin Tricou, de l’association interreligieuse Coexister.

 

Peux-tu nous dire en quelques mots en quoi consiste cette rencontre ?

554313_492019800843760_43164993_nL’association Coexister est partenaire depuis quelques années de ce colloque inter-religions qui existe depuis seize ans. A l’initiative d’acteurs chrétiens, musulmans et juifs, afin de dialoguer et d’apprendre à se connaître, ce n’est pas un colloque académique. Y dialoguent des acteurs du terrain, avec des personnes institutionnelles, des chercheurs, des théologiens… Nous avions choisi cette année le thème de la laïcité, c’est plutôt cohérent avec l’actualité !

Pourquoi ce thème ?

Nous observons une montée en puissance de l’incompréhension de ce qu’est la laïcité, qui est ni l’évacuation de la religion de l’espace public, ni un outil pour lutter contre certaines religions. Rien de cela n’est inscrit en tant que tel dans la loi. Le principe de laïcité garantit à l’inverse la liberté pour tous les cultes dans les limites de l’ordre public. C’est un cadre juridique qui garantit des conditions pour le vivre-ensemble. Mais il ne peut pas animer à notre place ce vivre-ensemble.

C’est comme le mariage : on signe un contrat à la mairie, c’est le cadre juridique qui permet la vie ensemble mais qui ne garantit pas l’amour dans le couple, ça, c’est à chacun des membres du couple d’y veiller dans une construction commune. La laïcité est donc nécessaire mais pas suffisante. C’est à nous de construire le vivre-ensemble.

Quels sont les moyens aujourd’hui pour construire ce vivre-ensemble à notre échelle ?

@Association Coexister

@Association Coexister

Il s’agit d’organiser une connaissance et une estime mutuelle, qui est la garantie contre l’extrémisme. Quand on rencontre l’autre dans son humanité, nous sommes moins dans le jugement de ce qu’il vit ou dans une connaissance extérieure de sa religion. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas des doutes, des peurs réciproques, mais le fait de passer un week-end ensemble par exemple, c’est la meilleure arme contre la méfiance généralisée !

Il ne faut pas attendre que la loi règle tout, surtout au quotidien : il faut apprendre a vivre avec nos différences ! Souvent, quand on parle de « vivre-ensemble », on nous traite de naïfs ou de « bisounours ». Mais avez-vous déjà essayé ? Trop facile de rester dans son fauteuil ! Quand on se met à table ensemble pour travailler, chrétiens, juifs, musulmans, agnostiques et athées, cela n’enlève pas les aspérités, on n’est pas d’accord sur tout, mais on travaille ensemble ! En fait, on est au moins d’accord sur une chose, c’est qu’on est pas d’accord ! mais on peut bosser ensemble.

Qu’aimerais-tu dire aux jeunes catholiques qui lisent cette interview ?

J’aimerais dire qu’en tant que catholiques, on est encore majoritaires en France (tant par le nombre que par nos moyens) et qu’on a une véritable responsabilité dans le vivre-ensemble. On pourrait se contenter de vivre entre nous. Mais aujourd’hui, il y a un véritable enjeu à aller rencontrer l’autre, un enjeu de survie de notre société. Soit nous coexistons, soit nous nous détruisons mutuellement. Mais j’aimerais aussi leur dire que c’est une vraie richesse.  Ça peut déstabiliser parfois, mais aussi et surtout enrichir notre propre foi. Il ne faut pas avoir peur. Le Christ n’a jamais eu peur ! Il était mue par une tranquille assurance. Nous connaître les uns les autres dans nos différences fera à tous du bien. Ça serait dommage de passer à côté de ce bien.

 

1508609_809105215801882_3045765767992451307_nLe rendez-vous annuel de dialogue des pensées et des Ecritures (Judaïsme, Islam, Christianisme)

Conférences, débats, tables rondes, ateliers thématiques, célébrations, veillées conviviales.

Weekend du 23 au 25 Janvier 2015 à l’Abbaye Saint-Jacut-De-La-Mer

Inscriptions ici : http://colloque.coexister.fr/

Evénement Facebook

Le tract avec le programme et tous les détails

 

Voir aussi :
#onfaitquoi maintenant ?
De la rencontre de l’Autre en Algérie
Quelle société voulons-nous construire ensemble ?
Témoignages Coexister

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !