Skip to content

Centenaire des apparitions de Notre-Dame de Fatima : « un événement qui s’actualise aujourd’hui »

Publié par jeunescathos le 12 mai 2017 - A la Une, Événements, Question de foi, Vie de l'Eglise

Ce 13 mai 2017, la fête de Notre-Dame de Fatima a une signification particulière, puisqu’elle marque le centenaire de la première des six apparitions de la Vierge Marie aux trois jeunes bergers portugais, François, Jacinthe et Lucie. Le Pape François se rend à Fatima pour l’occasion, notamment pour présider la messe de canonisation de deux des petits voyants, François Marto et sa sœur Jacinthe. Au-delà de ces événements festifs, Notre-Dame de Fatima et son message ont une signification qui peut encore nourrir la foi et éclairer la conscience des jeunes de notre temps. Les explications de frère Nicolas-Joseph, jeune carme déchaux de la Province de Paris.

 

Les bergers de Fatima, en 1917, Lucie, François et Jacinthe (DR)

Les bergers de Fatima, en 1917, Lucie, François et Jacinthe (DR)

La première apparition de Notre-Dame aux bergers de Fatima était il y a cent ans. Aujourd’hui, ne fait-on que commémorer un événement du passé ?

Frère Nicolas-Joseph : Les fêtes liturgiques qui font mémoire des apparitions de la Vierge Marie ne sont pas des commémorations comme nous pouvons en faire dans la société civile. Nous fêtons les apparitions pour faire mémoire de l’événement qui s’actualise aujourd’hui. C’est la mémoire biblique par laquelle Dieu demande à son peuple de se rappeler ce qu’il a fait pour eux. Le but est de nous rappeler qui Il est, à savoir le Dieu qui a sauvé, qui sauve, et qui sauvera son peuple. La fête de la première apparition de la Vierge Marie à Fatima entre dans cette dynamique mémorielle. C’est un moment pour nous réapproprier le message pour aujourd’hui.

La France a la chance de compter de nombreux sanctuaires mariaux, et non des moindres : Lourdes par exemple ! Alors, pourquoi s’intéresser à Fatima ?

Frère Nicolas-Joseph : La demande de la Vierge Marie à  Fatima à la particularité de s’adresser à l’Europe plus particulièrement. Il est vrai qu’elle demande de prier pour l’humanité entière mais le contexte historique européen, et sa demande de consacrer la Russie à son Cœur Immaculé nous concernent plus particulièrement.

Quels éléments du message de Fatima peuvent résonner ou s’incarner dans la vie d’un jeune ?

a3ee1f5d86e09048520652cd906736c3Frère Nicolas-Joseph : Les deux symboles que je retiens pour les transmettre aux jeunes sont la danse du soleil et le Cœur Immaculé. Lors de la dernière apparition de Marie, le miracle de la danse du soleil et l’élévation de la Vierge Marie nous renvoient au livre de l’Apocalypse selon saint Jean. C’est un message d’espérance dans la persécution. Cette femme drapée du soleil protège ses enfants en combattant l’adversaire. A l’aube de la période la plus sombre de l’histoire de l’humanité, la Vierge a voulu nous rappeler qu’elle combat encore pour nous, et qu’elle nous protège dans l’épreuve. Aujourd’hui, les conflits et les persécutions des chrétiens rendent le monde de moins en moins sûr. Le Cœur Immaculé de Marie est une réponse à cette violence. C’est ce cœur qui a su combattre la tentation en accueillant le sauveur de l’humanité. C’est encore ce cœur qui a fait tomber le mur de Berlin. Marie en nous dévoilant son cœur nous apprend à mener le bon combat qui est celui de l’amour. Elle apprend, à chacun de nous, à accueillir la grâce de Dieu par la prière pour la déployer dans le monde. En une phrase : elle aide chacun de nous à mener le combat de l’amour dans nos combats de tous les jours.

Des idées d’action / des propositions de lecture pour les jeunes (18-30 ans) en ce 13 mai et pour les mois à venir ?

Frère Nicolas-Joseph : Je vous conseille la nouvelle biographie sur sœur Lucie, réalisé par les carmélites de Coimbra. C’est la meilleure personne pour vous orienter vers le mystère du Cœur Immaculé de Marie.

N’oubliez pas l’actualité du message de Notre-Dame de Fatima. Les douze étoiles du drapeau européen sont ceux de la Vierge Marie. Les fondateurs ont confié l’Europe à la Vierge, c’est notre héritage. Nous devons nous réapproprier cette consécration de l’Europe à la Vierge Marie pour refonder l’Europe avec la grâce du Seigneur.

 Un chemin sous le regard de Marie, biographie de sœur Lucie de Fatima, Carmel de Coimbra, Ed. du Parvis.

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoute un commentaire

Prends la parole !