Skip to content

Religieuse et éducatrice !

Publié par jeunescathos le 12 janvier 2015 - A la Une, Vie Consacrée, Vocations

Alors que nous célébrons en 2015 l’Année de la vie consacrée et le bicentenaire de la naissance de Jean Don Bosco, saint que nous fêtons le 31 janvier, voici le témoignage d’une sœur salésienne de Don Bosco éducatrice à Lille, Amélie, 36 ans.

« Si Dieu existe, alors je veux le rencontrer ! »

photo sr amélieA 15 ans si on m’avait dit que je deviendrai religieuse, j’aurais éclaté de rire ! Je niais l’existence de Dieu et traitais les chrétiens d’hypocrites et de faibles.

Puis la mort de mon grand-père un an plus tard a bouleversé mes certitudes, je me suis alors mise à la recherche du sens de la vie : « si Dieu existe, alors je veux le rencontrer ! ». Mais pas moyen de le trouver… J’essayai alors d’étancher ma soif d’idéal et de bonheur en faisant plein de sport, en allant loin dans les études et en faisant la fête sans limites. Mais je me retrouvais toujours face à moi-même avec un manque de quelque chose, une tristesse inexplicable.

C’est lors de mon année de fin d’études d’ingénieur, aux États-Unis que j’ai enfin rencontré des jeunes croyants. Leur altruisme, leur ouverture et leur joie de vivre m’ont interpellée. J’ai donc passé mon temps avec eux et j’ai compris le secret de leur bonheur : Jésus Christ. Je me suis mise à lire l’Evangile avec passion et à prier, tout en doutant énormément.

Le Seigneur est entré dans ma vie

Après un an de lutte intérieure, le Seigneur est entré dans ma vie. Il m’a fait comprendre que le but de la vie est de se laisser aimer par Lui et d’aimer à mon tour. Quelle révolution pour moi !

Diplômée, je me suis tout de suite mise au service des plus démunis pour partager tout l’amour que je recevais. Je suis partie vivre un an auprès des enfants Chili avec l’Association de Volontariat International Vidès-France. J’ai découvert que donner de soi rendait heureux ! J’ai aussi rencontré des religieuses rayonnantes qui avaient tout donné pour ces enfants et pour Jésus !

De retour en France, j’ai travaillé un an en tant qu’ingénieur tout en étant bénévole auprès de jeunes en difficulté. Ma joie était avec eux et avec Jésus. J’ai petit à petit compris que le Seigneur m’appelait à lui consacrer toute ma vie et aussi à changer de métier…

Religieuse de Don Bosco

J’ai pris quinze mois pour réfléchir à cet appel en vivant radicalement une vie communautaire, une vie de prière et une vie avec les plus pauvres au Brésil. En rentrant, j’étais sûre : je voulais devenir religieuse et éducatrice ! J’ai pris quelques années pour répondre à cet appel au bonheur.

Je suis aujourd’hui sœur salésienne de Don Bosco à Lille. Mes journées sont rythmées par la prière, la vie communautaire et la mission auprès des enfants et des jeunes du quartier. C’est une vie passionnante, pleine de surprises et de joies ! A la suite de Saint Jean Bosco, notre mission est l’éducation : aider l’enfant et le jeune à grandir, à s’épanouir, en priorité ceux les plus en difficulté. Nous travaillons avec des étudiants bénévoles, qui les accompagnent dans leur travail scolaire et leurs loisirs avec l’association « Le Valdocco », ou bien s’ils le souhaitent dans leur chemin de foi avec la paroisse. Je m’émerveille devant ce que Dieu fait dans la vie de chacun. C’est beau !

 

 

sr salésienne amelieSr Amélie Daras

 

 

 

Voir aussi :
Site internet de la famille de Don Bosco
Campobosco : 400 jeunes rassemblés pour Jésus-Christ !
La “Don Bosco Academy”, comédie musicale au Palais des Glaces

 

Articles liés

Ces articles peuvent t'intéresser.

Commentaires

A toi la parole.

  1. Bastien says: janvier 13, 2015

    Très beau témoignage ! A faire tourner pour que les (très nombreux !) jeunes en recherche de sens puissent s’en inspirer ! Pour que ces petites flammes, parofis fragiles, ne s’étaignent pas faut d’avoir été alimentées !

    • Admin says: janvier 19, 2015

      Tout à fait ! Merci pour votre réaction et n’hésitez pas en effet à faire connaître le témoignage!

Ajoute un commentaire

Prends la parole !